Focus – La Chine prend la tête de la course aux épiceries automatiques

1763

LA CHINE PREND LA TÊTE DE LA COURSE AUX ÉPICERIES AUTOMATIQUES

Après avoir testé le concept pendant plusieurs mois dans la ville de Guangdong, dans le sud de la Chine, la startup chinoise BingoBox a installé à Shanghai sa première épicerie entièrement automatisée, et donc sans caissier(e), en août 2017, en collaboration avec le distributeur français Auchan.

Le duel des géants, entre américains et chinois

La course à l’automatisation des magasins a redoublé d’intensité lorsqu’Amazon, le géant américain, a dévoilé son concept Amazon Go sans caisses. Il a dans la foulée fait l’acquisition de la chaîne de supermarchés Whole Foods, ce qui a entériné sa volonté de s’imposer sur le marché de la vente de détail.

Cependant, le concept de l’américain met du temps à s’ouvrir au public et la Chine a été plus rapide à commercialiser le concept. BingoBox a levé 14 millions de dollars US en juillet. Grâce à l’absence de personnel à payer, la startup propose des produits 20 à 30% moins chers que la concurrence. Pendant les 10 mois de test, BingoBox a accueilli des dizaines de milliers de clients et enregistré un taux de réachat de près de 80%.

L’écosystème digital chinois favorise le développement d’épiceries automatisées

BingoBox a misé sur l’intégration du magasin avec WeChat, la plateforme de messagerie « couteau-suisse » de Chine, qui compte près d’un milliard d’utilisateurs actifs mensuels et qui a totalement transformé la vie des citoyens du pays, qui l’utilisent pour communiquer, payer, se déplacer etc. Les clients de l’épicerie autonome peuvent utiliser l’application pour réaliser leur paiement électronique.

Les chinois sont très friands de technologie, ce qui explique pourquoi le marché chinois est un excellent marché test pour ce type de concept.  De plus, la jeunesse chinoise est de plus en plus réticente à accepter des emplois faiblement qualifiés, ce qui favorise le développement et la généralisation de ce modèle. A suivre de près!

PARTAGER