Focus – Alibaba aide à changer les comportements de millions de chinois avec son jeu Ant Forest

2576
Imprimer

En 2016, Alipay, la plateforme de paiement du géant chinois du commerce en ligne, Alibaba, a lancé une initiative pour encourager ses utilisateurs à adopter des comportements plus respectueux de l’environnement au quotidien : privilégier les transports en commun, payer leurs factures en ligne, utiliser les systèmes de billetteries dématérialisées, prendre leurs propres sacs au supermarché, éviter les couverts en plastique livrés avec les repas, etc. Les utilisateurs peuvent gagner des points d’énergie verte (des grammes équivalents en CO2) pour chaque bonne action. Ainsi un aller simple en métro pour aller travailler rapporte 26g si le billet est acheté avec Alipay.

Chaque point gagné fait pousser un arbre virtuel, et ils peuvent voir la progression de leur arbre à tout moment via l’application Alipay.

Ces arbres virtuels sont convertis en arbre réels. Alibaba s’engage en effet à planter des arbres dans les régions arides de la Chine. Grâce à cette initiative, plus de 55 millions d’arbres ont été plantés entre 2016 et mai 2018. Aujourd’hui, c’est une forêt réelle, appelée Ant Forest, qui commence peu à peu à se constituer. L’initiative aurait permis de réduire les émissions totales de carbone de 670 000 tonnes en avril de l’année dernière selon ses calculs.

 

 

 

De plus en plus de partenaires d’Alibaba intègrent le jeu à leur service. Dans les magasins Hema, lancés par Alibaba, il est possible de récolter des points en choisissant de ne pas acheter de sac plastiques. L’équivalent de Deliveroo chinois, Ele.me, également partenaire d’Alibaba, fait gagner des points aux consommateurs qui demandent à ne pas recevoir de couverts lors de leurs commandes de plats livrés

PARTAGER