Revue du Web – L’ONU veut aider l’Afrique à tirer profit de l’e-commerce, L’importance des médias sociaux WhatsApp et Facebook pour le service à la clientèle

3104
Imprimer

E-commerce : Jumia annonce une prise de participation de Pernod Ricard

« Grâce à ce partenariat renforcé, Pernod Ricard pourra proposer son vaste portefeuille de marques “premium” à un plus grand nombre de consommateurs en Afrique », se félicitent les deux entreprises dans un communiqué conjoint. Mardi 18 décembre, le numéro deux mondial des vins et spiritueux a annoncé un investissement dans le site de e-commerce Jumia, dont il devient un actionnaire stratégique. Un partenariat existait déjà entre les deux groupes depuis 2016. Pernod Ricard apportera sa connaissance des consommateurs et des réseaux de distribution physiques en Afrique, tandis que l’entreprise de commerce électronique mettra à profit ses plateformes digitales, logistiques et de paiement, détaillent des deux sociétés. Le montant investi n’a pas été rendu public.

Sources: https://www.jeuneafrique.com/692298/economie/e-commerce-jumia-annonce-une-prise-de-participation-de-pernod-ricard/

 

L’ONU veut aider l’Afrique à tirer profit de l’e-commerce pour accroître les revenus sur le continent.

L’agence de l’ONU spécialisée dans le secteur postal souhaite aider les pays africains à tirer profit du commerce électronique pour accroître les revenus du continent, ont indiqué vendredi des officiels.

Bishar Hussein, directeur général de l’Union postale universelle (UPU), a expliqué à Xinhua que l’UPU avait développé une plateforme de commerce électronique dans le cadre de l’initiative Ecom@Africa, qui exposera au monde entier les produits fabriqués en Afrique.

« Notre objectif général est de faire en sorte que les petits entrepreneurs et surtout ceux des zones rurales et des communautés défavorisées puissent vendre leurs produits sur le marché numérique et améliorer leurs revenus », a-t-il expliqué à Nairobi.

Sources: http://french.china.org.cn/foreign/txt/2019-01/11/content_74364471.htm

 

Le groupe Alibaba forme des officiels rwandais sur l’enjeu économique de la plateforme d’e-commerce « eWTP Africa ».

Des officiels du gouvernement rwandais viennent d’achever une formation d’une semaine, organisée par le géant chinois du e-commerce, Alibaba Group, sur l’enjeu économique inhérent à “eWTP Africa”, la version africaine de la plateforme mondiale d’e-commerce du géant chinois Alibaba à laquelle leur pays est connecté depuis octobre 2018.

Les responsables rwandais ont également été édifiés par les dirigeants du groupe chinois sur “l’impact transformateur du numérique sur l’économie, dans les domaines de la finance, la logistique et du commerce”, rapporte lundi la presse locale.

“Cette formation sur la nouvelle économie vise non seulement à renforcer les capacités des décideurs politiques rwandais, mais également à les inciter à se faire les avocats de la transformation numérique du Rwanda”, a expliqué Angel Zhao, responsable du commerce international chez Alibaba, cité par des médias locaux.

Sources : http://pagesafrik.info/le-groupe-alibaba-forme-des-officiels-rwandais-sur-lenjeu-economique-de-la-plateforme-de-commerce-ewtp-africa/

PARTAGER