Interview du mois – À l’avenir, la traçabilité deviendra un pré-requis pour les marques”

342
Imprimer

À l’avenir, la traçabilité deviendra un pré-requis pour les marques

 

 

 

Avery Dennison est un spécialiste international de solutions d’étiquetage pour la plupart des grandes marques, e-commerçants et des industries de référence dans l’habillement et les chaussures.

Dans cette interview, Mesdames Maryna Grytsenko et Greta Moser, respectivement Responsable Commercial Europe pour le Marché du E-Commerce et Chef de Produit Sécurité et Protection des Marques chez Avery Dennison RBIS France nous font part de leur travail avec des enseignes mondiales sur la question de la traçabilité de la supply chain et d’initiatives basées sur la blockchain que leur entreprise propose aux acteurs du e-commerce.

1/ En quoi pouvez-vous aider les acteurs du e-commerce sur les questions relatives à la traçabilité de leurs produits ?

Les plateformes du e-commerce et vente à distance, sont les plus avancées en matière de collecte et d’utilisation de leurs propres données. En mettant en avant la transparence, elles disposent d’un excellent moyen de se différencier et d’attirer un consommateur plus jeune et socialement conscient et responsable. Grâce à notre présence mondiale, à notre expérience et à nos solutions implantées directement chez les clients (in-factory solutions), nous sommes en mesure d’aider les commerçants en ligne à établir les bonnes procédures tout au long de leur chaîne d’approvisionnement afin de garantir une mise en œuvre progressive en tant que guichet unique ou one stop shop.

Notre travail avec des enseignes mondiales sur la traçabilité de la supply chain et la lutte contre le marché de la contrefaçon aidera les plateformes de vente en ligne à gagner la confiance de leurs consommateurs, lorsqu’il s’agira de prouver l’authenticité des produits. Cela doit être un effort commun des marques et des plateformes e-commerce pour maximiser les avantages et réduire les risques.

2/ Comment intégrez-vous la technologie de la blockchain dans vos services ? Avez-vous un exemple concret à nous donner ?

La transparence des marques est plus importante que jamais pour les consommateurs, qui expriment leurs préoccupations grandissantes quant à l’industrie de la mode responsable, parallèlement à la provenance des vêtements. Nous avons développé une solution « Track to the Rack » (suivi depuis la source) en réponse aux préoccupations qui permettent aux consommateurs et aux marques de voir le parcours d’un article de la création à la vente, de comprendre exactement l’origine d’un produit et de prouver sa provenance.

En numérisant une étiquette avec leur smartphone, les consommateurs peuvent visualiser le « parcours » du vêtement et le suivre depuis la création jusqu’au rack et au point de vente.

Ils peuvent également confirmer l’authenticité du produit, ainsi que ses références en matière de développement durable. Les marques bénéficieront d’une visibilité totale sur le parcours de leurs produits tout au long de la chaîne logistique, ce qui leur donnera accès aux données et statistiques, via la technologie de blockchain, sur différents canaux de vente et les préférences des consommateurs en temps réel.

Avery Dennison a travaillé en partenariat avec 1017 ALYX 9SM pour démontrer la faisabilité de la solution. Nous avons rencontré l’équipe ALYX lors du Sommet de la mode de Copenhague 2018 au cours d’une session de “speed dating” innovante proposée par les organisateurs du sommet. Avery Dennison a depuis entrepris une série de projets pilotes internes pour que la solution soit prête pour le marché.

Matthew Williams, fondateur de 1017 ALYX 9SM, est un designer innovant qui se consacre à la promotion de nouvelles idées. Il est actuellement un collaborateur de Nike et a également travaillé avec Virgil Abloh et Kanye West. Williams a construit 1017 ALYX 9SM sur le concept de matériaux de haute qualité mélangés à une culture subversive. Les vêtements sont fabriqués en Italie. Sa marque dispose de 150 canaux de vente en ligne différents. L’authentification et la provenance étaient les exigences clés lors de la création de la solution.

3/ De manière plus générale, quelles évolutions envisagez-vous concernant la blockchain et votre secteur d’activité ? Et quels impacts auront-elles pour le consommateur final ?

L’industrie de la mode expérimente de plus en plus la technologie Blockchain. Cette année, LVMH a révélé le projet d’une application anti-contrefaçon basée sur la blockchain, qui permettrait aux marques de vérifier l’authenticité de leurs produits, à commencer par Louis Vuitton et Parfums Christian Dior. Le site de mode Farfetch lancera également une plateforme blockchain en collaboration avec Facebook début 2020.

La UNECE, filiale européenne des Nations Unies, collabore avec des experts en technologie, de grandes marques et des organisations à but non lucratif pour mettre en place un standard mondial de traçabilité dans le secteur de l’habillement et de la chaussure, avec l’objectif ambitieux de déployer une partie au cours des deux prochaines années. La technologie de base testée à cette fin est la blockchain.

À l’avenir, la traçabilité deviendra un prérequis pour les marques. Les consommateurs disposeront des outils nécessaires pour agir en matière de développement durable et d’économie circulaire. Ils seront en mesure de réutiliser plus et d’acheter moins. La connaissance de l’histoire derrière les produits qu’ils achètent va créer une expérience de consommation différente et plus responsable.

PARTAGER