IFM : Les ventes de mode en ligne ont progressé en 2019 mais à un rythme moins soutenu qu’en 2018

356
Imprimer

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

Les ventes de mode en ligne ont progressé en 2019 mais à un rythme moins soutenu qu’en 2018

Selon les données d’IFM-Panel (Panel distributeurs de l’IFM), les ventes en ligne d’habillement et textile ont bénéficié d’une croissance 3,2 % en 2019 (contre + 5,7 % en 2018).

Selon les différents circuits de distribution, ce sont les grands magasins et magasins populaires qui ont bénéficié de la meilleure dynamique sur internet : + 13,6 % par rapport à 2018.

Les dernières tendances 2020 de la consommation : la crise du Covid-19 a boosté les ventes en ligne

À fin juillet 2020, les chiffres d’affaires habillement et textile des distributeurs ont enregistré un recul de 20 % par rapport à janvier-juillet 2019. Le recul du marché au cours de l’année 2020 devrait dépasser celui observé au cours de la période 2007-2019 (- 17 %).

La crise du Covid-19 et la période de confinement a néanmoins fortement stimulé les achats en ligne des consommateurs, notamment au mois d’avril et surtout en mai. Pour les sept premiers mois de l’année, les ventes en ligne d’articles d’habillement et textile ont ainsi connu une croissance de 11 %.

La dynamique du on line n’est pas suffisante pour compenser le recul des ventes en magasin 

La dynamique des ventes en ligne (+ 11 % au cours des sept premiers mois de 2020) n’est pas suffisante pour compenser le recul drastique des ventes en magasin (- 26 %). La part des ventes en ligne dans la consommation d’habillement et textile devrait progresser de plusieurs points en 2020.

Accéder à l’étude (réservé aux adhérents) :

Désolé ce contenu est reservé aux adhérents

Si vous êtes adhérent vous pouvez y accéder simplement en vous connectant à votre compte MyFEVAD. Si vous n'êtes pas adhérent et que vous souhaitez obtenir des informations sur l'adhésion à la FEVAD, n'hésitez à nous contacter contact@fevad.com.