Bilan du e-commerce en France 2019 : le e-commerce franchit le cap des 100 milliards d’euros en 2019

3764
Imprimer

 

Paris, le 5 février 2020

COMMUNIQUE DE PRESSE

English version

Bilan du e-commerce en France :

Le e-commerce franchit le cap des 100 milliards d’euros en 2019

L’étude présentée le 5 février par la Fevad au Ministère de l’Economie et des Finances, en présence de Monsieur Cédric O, Secrétaire d’Etat chargé du numérique, permet de dresser le bilan des ventes sur internet au cours de l’année 2019.

L’ensemble des ventes est en hausse +11,6%

Le e-commerce a franchi cette année le cap historique des 100 milliards d’euros. Le total des ventes sur internet en France s’élève en 2019 à 103,4 milliards d’euros. Ce montant comprend à la fois les ventes de services et celles de produits, ces dernières comptant pour 45% du total. Malgré un fléchissement de la croissance observé au dernier trimestre, la hausse du chiffre d’affaires a atteint +11,6% par rapport à 2018. 

Au cours des 12 derniers mois, plus de 1,7 milliard de transactions ont été enregistrées par les sites de e-commerce, ce qui correspond à une hausse annuelle de +15,7%. Cette augmentation s’accompagne d’une baisse du panier moyen, lequel passe sous la barre des 60 euros, ce qui constitue le niveau le plus bas jamais observé.

L’offre en ligne continue de s’étoffer avec plus de 190 000 sites marchands recensés, soit une hausse de 15% sur un an. Une majorité de ces sites réalisent moins de 100 transactions par mois.  

En 10 ans les ventes de produits et de services sur internet ont été multipliées par 4. Toutefois, les ventes de produits ne représentent aujourd’hui encore que 10% en moyenne de l’ensemble du commerce de détail, contre 90% des ventes qui se font toujours en magasin. Par ailleurs, on estime que plus de la moitié des ventes de produits sur internet sont réalisées par des sites d’enseignes magasin.

Pour 2020, la Fevad anticipe un niveau de croissance comparable à celui de 2019. Les sites de e-commerce devraient, cette année, réaliser un chiffre d’affaires de 115 milliards d’euros et près de 2 milliards de transactions.

Les sites leaders progressent de 5,5% sur l’année

La croissance annuelle des sites de vente de produits BtoC du Panel iCE 100 (indice qui permet de mesurer la croissance des sites leaders, à périmètre constant) s’établit à 5,5%. Elle s’inscrit dans un contexte où la consommation des ménages n’a que timidement progressé, malgré les mesures du gouvernement en faveur du pouvoir d’achat (+0,8% en 2019 – Source Banque de France hors alimentaire hors auto).

On note par ailleurs un ralentissement de la croissance de l’indice iCE 100 au dernier trimestre. Ce dernier progresse en effet plus lentement (+3,2%) que l’an dernier sur la même période, et moins vite que sur les 9 premiers mois, ce qui montre l’absence d’un mouvement de transfert des ventes magasin vers internet, lié aux mouvements sociaux du 4ème trimestre.

Les ventes sur mobile et sur les places de marché toujours en forte hausse

L’indice iPM, destiné à mesurer le volume des ventes réalisées sur les places de marché (ventes réalisées par les marchands hébergés sur les places de marché de l’iCE), a maintenu son rythme de développement en 2019 avec +14%. Un tiers du volume d’affaires des sites de l’iPM est réalisé par des marchands tiers soit 3 points de plus en un an (33% vs 30%).

L’indice iCM, qui mesure les ventes sur l’internet mobile (smartphones et tablettes, sites mobiles et applications hors téléchargements d’application et hors ventes sur les places de marchés) progresse de manière encore plus rapide. Les ventes sur mobiles progressent de +18%, soit pratiquement quatre fois plus vite que celles de l’indice global.  Ces ventes représentent désormais 39% du chiffre d’affaires des sites du panel iCM, soit 4 points de plus en un an. Elles devraient devenir majoritaire d’ici à deux ans. A noter, enfin, que pour la première fois cette année, les visiteurs sur terminaux mobiles des sites du TOP 15 Fevad/Médiamétrie dépassent les visiteurs sur ordinateur.

Méthodologie :

Les données collectées par la Fevad auprès des sites marchands correspondent aux définitions suivantes : 

Indice commerce électronique (iCE 100) : Chiffre d’affaires réalisé en propre par les sites du Panel iCE 100 sur l’internet fixe et mobile. Les sites qui éditent une market place ne comptent pas le volume d’affaires réalisé sur market place, ni les commissions générées. Uniquement les commandes livrées en France. Tous les lieux de livraison sont retenus (y compris retraits en magasin). Il s’agit du chiffre d’affaires commandé (on considère la date de prise de commande et pas la date de livraison). Annulations, échanges et retours déduits, frais de port compris, TTC pour les ventes aux particuliers, HT pour les ventes aux professionnels.

Indice place de marché : Volume d’affaires réalisé par les sites hébergés sur les places de marché du panel iCE100.

Indice commerce mobile (iCM) : Chiffre d’affaires réalisé en propre sur smartphones et tablettes numériques dans le cadre des sites mobiles et applications (hors téléchargements d’applications).

Composition du Panel iCE 100 : Plus de 100 sites : produits grand public (100 sites), e-tourisme (15 sites) et ventes aux professionnels (20 sites).

Composition du Panel PSP : 9 plateformes sécurisées de paiement : Adyen, Dalenys, Ingenico Payment Services, Monetico Paiement, Monext, Paypal, PayZen, Verifone, Worldline.

Estimation du marché global : Le calcul de l’estimation du marché global est réalisé à partir des données recueillies auprès des sites du panel iCE 100, de la valeur des paiements électroniques (hors membres du panel iCE 100) communiqués par les prestataires participant au panel PSP et d’une estimation des paiements hors ligne (enquête Fevad auprès des marchands de l’iCE 100).

Accéder à la présentation (réservé aux adhérents) :

Désolé ce contenu est reservé aux adhérents

Si vous êtes adhérent vous pouvez y accéder simplement en vous connectant à votre compte MyFEVAD. Si vous n'êtes pas adhérent et que vous souhaitez obtenir des informations sur l'adhésion à la FEVAD, n'hésitez à nous contacter contact@fevad.com.

 

A propos de la Fevad :

La Fédération du e-commerce et de la vente à distance fédère aujourd’hui plus de 600 entreprises et 800 sites internet. Elle est l’organisation représentative du secteur du commerce électronique et de la vente à distance. La Fevad a notamment pour mission de recueillir et diffuser l’information permettant l’amélioration de la connaissance du secteur et d’agir en faveur du développement durable et éthique de la vente à distance et du commerce électronique en France.

Pour en savoir plus : www.fevad.com / suivez-nous sur twitter : @FevadActu

Contact Presse: Nathalie Laîné – Responsable Communication

01 42 56 38 86 nlaine@fevad.com

Cette étude est réalisée à partir des données collectées par la Fevad auprès de sites leaders dans leur secteur et des données collectées auprès des plateformes sécurisées de paiement en ligne. La permanence de la méthodologie et le traitement des données ont été validés par le cabinet KPMG.