E-commerce européen : une croissance de 13% pour atteindre 718€ milliards d’euros en 2021

1506
Imprimer

Chaque année, notre fédération européenne E-Commerce Europe  publie, conjointement avec Eurocommerce, le rapport du marché e-commerce européen. Ce rapport présente des chiffres comparables sur l’évolution du marché e-commerce européen ainsi qu’une analyse des marchés nationaux, dont le marché français. 

En 2021, le e-commerce européen a enregistré une croissance de 13% pour atteindre 718€ milliards d’euros. Le taux de croissance est resté stable, même s’il a légèrement augmenté par rapport à 2020. Le chiffre d’affaires B2C démontre que le e-commerce continue de croître malgré la fin des confinements et le retour des consommateurs en magasins physiques. 

L’Europe Occidentale reste leader en termes de part du chiffre d’affaires du commerce électronique B2C en Europe, représentant 63% du chiffre d’affaires total. Si l’Europe du Nord se tient encore à distance en termes de part du CA total européen (9%), le secteur y est stable avec plus de 4% du PIB attribué au e-commerce. 

L’Union Européenne des vingt-sept : la locomotive du e-commerce B2C européen. 

Malgré la levée des mesures relatives à la pandémie de Covid-19, et la sortie du Royaume-Uni du marché unique européen, le chiffre d’affaires du commerce électronique a augmenté de 16% en 2021. 90% de la population utilise internet et la part des d’internautes achetant en ligne devrait atteindre 76 % en 2022, soit 2% supplémentaire par rapport à 2021. 

stats about Europe 27 internet users

Le e-commerce européen poursuit sa croissance mais de nouveaux défis mondiaux se présentent

Après le pic de la pandémie de COVID-19, le e-commerce s’est encore plus ancré dans l’économie et la société. Globalement, deux tendances peuvent être identifiées. D’une part, la normalisation et la stabilisation des ventes par rapport à une année précédente exceptionnelle. D’autre part, le rapport le souligne, la prudence des consommateurs en termes de dépenses. La guerre en Ukraine, l’inflation, la perturbation des chaînes d’approvisionnement mondiales et un sentiment général d’incertitude conduisent à une croissance de niveau prépandémique. Le fait que les ventes e-commerce ne connaissent qu’une légère baisse jusqu’à présent montre que le secteur est devenu indispensable et résilient. En parallèle, le e-commerce de services (transport, tourisme et loisirs) a connu une reprise constante au cours de l’année 2021.

Pour consulter le communiqué de presse : cliquez-ici

Pour télécharger le Rapport E-commerce Europe | version light : cliquez ici 

Pour télécharger le Rapport E-commerce Europe | version complète (contenu réservé uniquement aux adhérents) :

Désolé ce contenu est reservé aux adhérents

Si vous êtes adhérent vous pouvez y accéder simplement en vous connectant à votre compte MyFEVAD. Si vous n'êtes pas adhérent et que vous souhaitez obtenir des informations sur l'adhésion à la FEVAD, n'hésitez à nous contacter contact@fevad.com.