Guide de bonnes pratiques concernant la vente de produits électriques et électroniques sur Internet

1860

LA FEVAD, le GIFAM, le SIMAVELEC et la FIEEC publient un guide de bonnes pratiques concernant la vente de produits électriques et électroniques sur Internet

Conscients des enjeux liés à l’évolution du commerce en ligne et soucieux d’apporter des réponses concrètes aux consommateurs, la FEVAD (Fédération du e-commerce et de la Vente à Distance), le GIFAM (Groupement Interprofessionnel des Fabricants d’Appareils Ménagers) et le SIMAVELEC (Syndicat des Industries de Matériels Audiovisuels Electroniques), syndicats membres de la FIEEC (Fédération des Industries Electriques, Electroniques et de Communication) ont décidé de s’engager pour renforcer les bonnes pratiques professionnelles dans ce domaine et promouvoir le développement d’un secteur fondé sur le respect des règles de transparence et de libre concurrence.

Aujourd’hui, les ventes en ligne de produits électriques et électroniques comptent parmi les secteurs les plus dynamiques de l’internet marchand. Elles représentent 13% du marché total des produits techniques (source : GfK) et la part de marché d’internet devrait continuer de progresser.

Ce guide s’adresse à l’ensemble des professionnels et vise à accompagner les entreprises dans la mise en œuvre de leurs obligations respectives sous forme de recommandations. Ces bonnes pratiques illustrent la volonté commune des organisations signataires de privilégier une démarche de dialogue au service de la confiance des consommateurs et de la transparence du marché. Elles se décomposent en trois grands domaines :
les garanties, la disponibilité et la présentation des prix et des produits électriques et électroniques,
les obligations environnementales pour les DEEE (Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques).
Ce guide constitue une première étape dans le cadre du partenariat mis en place. Un bilan de la mise en œuvre des recommandations sera réalisé par les signataires dans un délai de 6 mois à compter de la signature du présent accord, puis annuellement.

Téléchargez le guide

 

PARTAGER