Startups à suivre – Naviaddress, TenX, FarmaTrust et Auditchain

1498

Naviaddress : un nouveau système d’adresses décentralisé

Naviaddress est un système d’adressage décentralisé mondial, qui permet aux utilisateurs de créer des adresses numériques aléatoires ou uniques (Naviaddress) pour n’importe quel endroit ou événement dans le monde. Le système est construit sur la blockchain et fournit une identification numérique unique en utilisant une combinaison de  géolocalisation, de latitude et de longitude. Grâce à la blockchain, les utilisateurs créent et possèdent leurs propres adresses qui ne dépendent d’aucune autorité centrale et ne sont pas stockées chez le distributeur.
La startup travaille déjà avec des sociétés comme Uber et le groupe de livraison de colis DPD pour améliorer la précision et la convivialité des adresses dans leurs systèmes. Les problèmes qu’elle vise à résoudre comprennent le fait que quatre milliards de personnes dans le monde n’ont pas d’adresse et que 20% des adresses ne sont pas vérifiées (ce qui entraîne des problèmes de livraison du dernier kilomètre)

TenX: une véritable solution de paiement

TenX est une startup singapourienne incubée par Paypal née en 2015. Elle a créé un portefeuille de cryptomonnaies et décidé de les relier aux systèmes de paiements traditionnels. Le but ? Combattre un symptôme propre à ces nouvelles monnaies : elles ne sont jamais dépensées. Pour ce faire, la jeune pousse singapourienne a conclu un partenariat avec VISA. La solution de paiement américaine permet aux utilisateurs du portefeuille de payer en monnaie locale dans plus de 50 pays et d’être débité directement en cryptomonnaies, avec des frais transparents. La carte de débit VISA permettait non seulement de débiter mais aussi de recharger le portefeuille TenX avec les cryptomonnaies supportées. Malheureusement, l’enthousiasme pour TenX a considérablement baissé lorsque WaveCrest a désactivé le service intermédiaire qui connecte TenX à VISA.

TenX supporte aujourd’hui le Bitcoin, l’Ethereum, DASH et les monnaies ERC20 (standard de compatibilité).

Après avoir levé plus d’1 millions de $US par des méthodes « traditionnelles » (business angel et levée de fonds), la startup singapourienne a levé en juin 2017 environ 80 millions de $US via une ICO (Initial Coin Offering). Cette ICO a permis la création de leur propre cryptomonnaie (PAY) qui est échangeable, comme une action, avec d’autres cryptomonnaies.

Comme tout autre solution de paiement, TenX gagne de l’argent grâce à des frais. Ces frais sont totalement transparents et répartis entre trois acteurs : le commerçant, VISA, et TenX, dont les détenteurs de PAY seront récompensés par des jetons Ethereum (ETH).

FarmaTrust : la blockchain pour sauver des vies

FarmaTrust a investi dans la blockchain afin de combattre le trafic de contrefaçon de médicaments et sécuriser leur distribution, notamment en ligne. Le but est de récupérer et de stocker toutes les données nécessaires au contrôle d’un médicament, de sa fabrication et de sa production dans la blockchain.

Tous les acteurs de l’industrie pharmaceutique ont la possibilité de vérifier ces informations et de détecter les actes de fraude et de contrefaçon. La startup britannique va dans un premier temps déployer sa technologie en Mongolie, un marché de 3 millions de personnes situé stratégiquement entre la Russie et la Chine, des pays qui ont connu de graves scandales de contrefaçon de médicaments. Elle vient en effet de signer un partenariat avec les autorités Mongoliennes pour réaliser un pilote pendant un an, en collaboration avec toutes les parties prenantes gouvernementales.

Auditchain : un système d’audit décentralisé et accessible à tous

Auditchain a crée le premier système d’audit et de comptabilité destiné aux entreprises et aux bases de données statistiques. Alors que le processus de l’audit en temps réel était d’habitude réservé à l’environnement interne d’une entreprise, grâce à l’implication de la blockchain, la communication des informations d’audit peut maintenant se faire avec les acteurs externes de cette même entreprise.

C’est grâce à leur protocole DCARPE que Auditchain permet l’accès à une plateforme de contrats digitaux capable de stocker, analyser et de contrôler des données professionnelles, financières et statistiques. Mettre l’audit au centre d’un système décentralisé, c’est la solution qu’offre Auditchain à ses clients.

PARTAGER