Revue du web – La blockchain tous les géants testent, Alibaba améliore sa gestion du commerce, Rakuten et la cryptomonnaie

2921

Tous les géants de la chaîne logistique testent la blockchain pour mieux traquer les produits

Le distributeur américain Walmart vient de poser un brevet pour un système d’emballage intelligent qui utilise la blockchain pour mieux traquer et authentifier les colis. Il s’est associé à IBM en 2016 pour développer un système de traçage de rappels de produits, et en 2016 pour un système de traçage des produits alimentaires en Chine pour améliorer la sécurité, en partenariat avec le site e-commerce chinois JD.Com dans lequel il détient 5% des parts.

Walmart et JD.Com ne sont pas les seuls à s’intéresser à la traçabilité alimentaire en Chine.  ZhongAn Technology, le groupe d’assurance en ligne détenu par Tencent, Alibaba et l’assureur Ping An, équipe désormais les poulets, dès la naissance, d’un dispositif enregistrant des données précises relatives à leur origine et leur santé. Ces informations sont stockées dans la base de données de la blockchain et accessibles en toute transparence. Ainsi, lorsque le consommateur visite son supermarché et décide d’acheter un poulet, il peut directement consulter son téléphone et obtenir toutes les informations concernant son origine et sa qualité.

Il faudra aussi regarder de près ce que FedEx, UPS, SAP et 250 autres acteurs du transport de marchandises et de la logistique, qui ont formé l’alliance “Blockchain in Transport Alliance (BiTA), vont expérimenter dans les prochains mois.

Alibaba mise sur la blockchain pour améliorer sa gestion du commerce transfrontalier

D’après un journal local (Xinhua), un partenariat entre le géant e-commerce chinois Alibaba et l’entreprise logistique Cainiao permettrait de conserver les informations sur les biens importés et exportés dans une blockchain tels que le pays d’origine, port d’arrivée, méthode de transportation et rapports douaniers.  Cainiao a été créé en 2013 par Alibaba pour faciliter la livraison de colis entre 2000 villes majeures de Chine et a identifié la blockchain comme technologie à déployer pour atteindre cet objectif. Grâce à ce partenariat, les consommateurs des régions couvertes par Cainiao pourront bientôt traquer les informations de 30.000 biens venant de 50 pays différents en utilisant l’application mobile d’Alibaba.

 

Rakuten et Singapore Airlines veulent remplacer leur système de fidélité par des cryptomonnaies

Le PDG de Rakuten, Hiroshi Mikitani, a annoncé vouloir déployer un programme de fidélité basé sur sa propre cryptomonnaie, le Rakuten Coin, lors du Mobile World Congress de Barcelone.  Le Rakuten Coin permettra d’étendre le programme de fidélité existant, Rakuten Super Points, pour aider les clients à acheter divers biens et services Rakuten.

Singapore Airlines a par ailleurs également annoncé vouloir lancer un porte-monnaie digital d’ici 5 mois pour remplacer son système de miles et permettre aux clients de dépenser auprès des marchands partenaires.

PARTAGER