Le marché e-commerce en Italie : décryptage

895
Imprimer

Dans un marché français très concurrentiel, de plus en plus d’e-commerçants misent désormais sur l’Europe pour développer leur activité. Afin d’accompagner les entreprises dans leur conquête de l’Europe, la FEVAD a décidé de lancer une série de webinaires sur les principaux marchés européens, en lien avec les associations e-commerce membres de notre association européenne Ecommerce Europe.

La deuxième destination : l’Italie, avec Roberto Liscia, Président de Netcomm.

Retour sur la 1ère destination : l’Espagne 

Le marché e-commerce italien

L’Italie fait partie du top 3 des destinations des e-commerçants français cette année.1

En 2023, le marché e-commerce B2C italien a enregistré un chiffre d’affaires de 54,2 milliards d’euros, une augmentation de 13% par rapport à l’année précédente.2 Les achats de services représentent 19,2 milliards d’€ (+25%) et les produits 35 milliards d’€ (+8%).2

Après un ralentissement généralisé de la croissance en 2022, l’habillement, l’hygiène/beauté et l’informatique ont été les secteurs les plus dynamiques en 2023.2

Le Top 5 des catégories de produits / services en ligne en Italie en 2023 par % d’acheteurs3 :  
  • Santé et bien-être (36,1%)
  • Habillement (33%)
  • Livres, CD, DVD (29%)
  • Chaussures (27,7%)
  • Cosmétiques et parfumerie (27,4%)

Les cyberacheteurs en Italie

L’Italie compte 42,5 millions d’internautes de 15 ans et plus. 73% de la population italienne achète en ligne, soit 33 millions.3

Les cyberacheteurs italiens dépensent en moyenne 1112 euros en ligne par an et passent 21 commandes en ligne.4 La part du online dans la consommation globale (online et offline) s’élève à 12% en 2023 : 11% pour les produits et 16% pour les services.4 Les principales raisons pour lesquelles les cyberacheteurs achètent en ligne sont : les économies réalisées (37,4%), les achats simples, rapides et efficaces (28,8%) et le large choix (28,8%).2

Le paiement et la livraison e-commerce en Italie 

En Italie, 3 achats en ligne sur dix sont réglés avec PayPal. Les cyberacheteurs plébiscitent la livraison à la maison et au bureau (81,1%) et en point de retrait (15,9%).5

Répartition des achats en ligne par solutions de paiement en Italie (top 3)5 :
  • Digital Wallet (35,5%)
  • Cartes de crédit (26,1%)
  • Cartes prépayées (23,7%)

3 conseils de Roberto Liscia pour s’implanter en Italie :

  • Comprendre les nuances culturelles et commerciales
  • Adapter les moyens de paiement
  • Tisser un réseau local

Pour aller plus loin, retrouvez le replay, et la présentation de Roberto Liscia de Netcomm (réservés aux adhérents).

Rendez-vous le 21 mai prochain pour le troisième épisode de notre série « Cap sur l’Europe » dédié au marché allemand 

Désolé ce contenu est reservé aux adhérents

Si vous êtes adhérent vous pouvez y accéder simplement en vous connectant à votre compte MyFEVAD. Si vous n'êtes pas adhérent et que vous souhaitez obtenir des informations sur l'adhésion à la FEVAD, n'hésitez à nous contacter contact@fevad.com.

Sources :
1 Baromètre du Moral des E-commerçants – 13ème édition – en partenariat avec LSA, réalisé par OpinionWay
2 Osservatori eCommerce B2c, Politecnico di Milano / Dipartimento di Ingegneria Gestionale
3 Netcomm
4 Foxintelligence by NielsenIQ
5 Netretail2023 Netcomm