En 2023, le e-commerce a satisfait des consommateurs qui ont privilégié leur pouvoir d’achat et une consommation plus sobre

1401
Imprimer

Paris, le 12 décembre 2023

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

En 2023, le e-commerce a satisfait des consommateurs qui ont privilégié leur pouvoir d’achat et une consommation plus sobre

 

Plus de 9 acheteurs sur 10 sont satisfaits de leurs achats réalisés sur Internet

Les Français ayant acheté des produits ou services sur Internet au cours des 12 derniers mois se déclarent satisfaits pour 93% d’entre eux, dont 36% de très satisfaits.  Une satisfaction encore davantage exprimée par les 50 ans et plus (98% dont 38% de très satisfaits) et les habitants des unités urbaines de moins de 100 000 habitants (93% dont 40% de très satisfaits).

A leurs yeux, les sites marchands se sont surtout améliorés sur les aspects livraison (« progressé » 39%), facilités de paiement (36%, surtout pour les 15-34 ans), revente de produits sur internet (34%, surtout parmi les 25-34 ans).

Face aux difficultés du moment, les cyberacheteurs tentent de s’adapter en privilégiant les produits en promotion ou à prix bas tout en maintenant leur fréquence d’achat

Dans un contexte économique et écologique dégradé, les cyberacheteurs recherchent les promotions (78%) et des prix moins élevés (72%), et se tournent vers des enseignes à bas prix (58%). Toutefois, la sobriété s’impose aussi et les cyberacheteurs font souvent le choix de restreindre leurs achats (69%) et de privilégier des produits de meilleure qualité (61%). Les achats de produits plus respectueux de l’environnement recueillent, quant à eux, 56% des choix. Les générations les plus jeunes (moins de 35 ans), si elles sont également attirées par les promotions et les prix, montrent un intérêt non négligeable pour la revente sur Internet (57% contre 44% en moyenne).

La fréquence d’achat sur Internet est restée stable par rapport à 2022 : 49% des cyberacheteurs ont effectué au moins un achat au cours du dernier mois. En revanche, dans un contexte économique marqué par l’inflation et une baisse de consommation générale, quel que soit le canal, les achats se répartissent sur un nombre moins important de catégories de produits, en moyenne 4,3 catégories contre 4,4 en 2022.

En 2023, les sites de Voyage et de Tourisme ont rassemblé le plus grand nombre d’acheteurs en ligne devant les sites de Mode et d’Habillement, suivis des sites de produits culturels physiques puis des produits techniques et électroménager.

Dynamique, le secteur Voyage et tourisme détrône la mode en termes de pénétration 

Avec près de 6 cyberacheteurs sur 10 (59,3%) et une progression de 4,4 points en 1 an, les sites de Voyage et Tourisme se classent en tête des produits/services achetés sur Internet, avec 66% des 25 à 34 ans et 68% des habitants de la région parisienne.

Les sites de mode (Habillement, chaussures et lingerie) avec 54,3% reculent de 2,1 points et prennent la deuxième place.

Toutefois, cette baisse masque des réalités multiples. La proportion d’hommes acheteurs de la catégorie reste stable, de même que celle des 35 ans et plus, les femmes sont moins nombreuses à acheter en ligne les produits de mode (- 4 points par rapport à 2022), en revanche le repli de la consommation est important chez les 15-24 ans avec -14 points comparativement à 2022.

Au final, les sites de Mode recrutent davantage parmi les tranches d’âge 25-34 ans (66%) et 35 à 49 ans (63%).

Les sites de produits culturels physiques (49,4%) et ceux consacrés aux produits techniques et électroménager (45,6%) se placent en 3e et 4e positions avec des reculs de respectivement 5,8 points et 5 points en 1 an. Les sites de Jeux et Jouets se trouvent au 5e rang avec 43% de cyberacheteurs en baisse de 3 points.  

Les sites de Beauté-santé restent stables avec 42% de cyberacheteurs.

Les sites marchands d’articles de sport ont été, en cette année de coupe du monde de rugby, ceux qui ont le plus progressé en nombre de clients sur la période (+ 3,1 points), après le voyage-tourisme. Les sites d’alimentation et de produits de grande consommation progressent légèrement (+1,3 point), mais surtout ils convertissent, en 2023, près d’1/3 (32%) des moins de 35 ans. Les cyberacheteurs, comme les Français en général, se replient sur les produits de première nécessité dont l’alimentaire.

La seconde main s’impose en 2023

Les cyberacheteurs de seconde main représentent, en 2023, 44,6% des cyberacheteurs. Toutefois, certaines différences existent en fonction des univers produits : les produits culturels physiques, avec 35% de cyberacheteurs de seconde main, constituent la catégorie la plus représentée, viennent ensuite la Mode (32%), les Jeux-jouets (32%), les produits techniques et électroménager (30%), les Meubles/décoration (27%). Enfin les articles de Sport et le Bricolage ferment le classement avec 22% de cyberacheteurs.

Il existe de fortes divergences entre les générations concernant la seconde main : les moins de 35 ans sont les plus enclins à ce type d’achat (60%), alors que les 65 ans et plus s’y inscrivent encore timidement (25% ont acheté au cours des 12 derniers mois).

En termes de classement des sites e-commerce sur ce type d’achat, les spécialistes sont les leaders incontestés de leur catégorie :

  • Vinted sur la Mode, les Articles de sport et le Jeu-jouet,
  • LeBonCoin : premier sur le Meuble/la décoration et deuxième sur la Mode et le Jeu-Jouet,
  • E-bay, Rakuten et Momox-shop sur les Produits culturels.

Toutefois, Amazon se situe en bonne place sur de nombreuses catégories, dont en première place sur les produits techniques/électroménager.

A propos de l’étude : Etude en ligne menée par Toluna Harris Interactive du 20 au 30 Octobre 2023 auprès de 2026 internautes âgés de 15 ans et plus représentatifs des Français sur les critères de sexe, âge, CSP, région, taille d’agglomération dont 1985 cyberacheteurs.

A propos de Toluna – Harris Interactive, partenaires des études agiles pour penser le monde de demain. Toluna révolutionne le monde des insights consommateurs et citoyens en combinant technologie innovante et accès direct en temps réel à la plus grande communauté mondiale dédiée aux études. Harris Interactive regroupe les meilleurs experts et accompagne tous types de clients à prendre les bonnes décisions, avec un temps d’avance.

A propos de la Fevad :

La Fédération du e-commerce et de la vente à distance fédère aujourd’hui plus de 800 entreprises. Elle est l’organisation représentative du secteur du commerce électronique et de la vente à distance. La Fevad a notamment pour mission de recueillir et diffuser l’information permettant l’amélioration de la connaissance du secteur et d’agir en faveur du développement durable et éthique de la vente à distance et du commerce électronique en France. Pour en savoir plus : www.fevad.com / Suivez-nous sur twitter : @FevadActu et sur LinkedIn.

Contact Presse Fevad : Nathalie Laîné – Responsable Communication

01 42 56 38 86 nlaine@fevad.com

Contact Presse Toluna Harris Interactive : Sabrina Louandre – Senior Marketing Manager-sabrina.louandre@toluna.com