La revue web – Publicité digitale : survivre dans un monde sans cookies, Cookies pubs : comment les sites d’info français ont répondu aux règles de la Cnil ….

1276
Imprimer

1) Publicité digitale : survivre dans un monde sans cookies

La fin prochaine des cookies tiers sur le navigateur Chrome et les injonctions de la Cnil concernant le dépôt de cookies lors de la visite d’un site poussent les e-commerçants et l’ensemble de l’écosystème digital à affiner leur exploitation de la « first party data ».

 

Source: https://www.ecommercemag.fr/Thematique/marketing-1221/parcours-client-2171/Breves/Publicite-digitale-survivre-monde-sans-cookies-363712.htm#

 

2) Cookies pubs : comment les sites d’info français ont répondu aux règles de la Cnil

Les trois quarts des médias français ont décidé de proposer l’interface avec l’option « Continuer sans accepter ». Webedia et Prisma Media ont, eux, fait le choix du cookie wall.

Source: https://www.journaldunet.com/ebusiness/publicite/1499487-cookies-pubs-comment-les-sites-francais-se-sont-adaptes-aux-regles-de-la-cnil/

 

 

3) TF1 travaille à construire sa propre Data et sur le consentement de ses utilisateurs

Le monde de la publicité digitale vit une période de transition avant la disparition des cookies tiers. Chez TF1, au fur et à mesure que ses canaux de diffusion se digitalisent, le groupe construit ses propres données first party. Cette stratégie est portée par la montée en puissance de son portail MyTF1 pour visionner la télévision en replay et la TV segmentée.

Source: https://www.larevuedudigital.com/tf1-travaille-a-construire-sa-propre-data-et-sur-le-consentement-de-ses-utilisateurs/

 

4) Le figaro écope d’une amende pour avoir utilisé des cookies sans consentements

La Cnil, gendarme de la vie privée des Français, a sanctionné ce 29 juillet le quotidien Le Figaro d’une amende de 50 000 euros pour avoir utilisé sur son site des cookies publicitaires sans recueillir le consentement préalable des internautes.

Source: https://www.strategies.fr/actualites/medias/4064831W/le-figaro-ecope-d-une-amende-pour-avoir-utilise-des-cookies-sans-consentement.html

 

 

5) La Cnil condamne Google et Facebook pour violation du consentement des internautes

Google écope d’une amende de 150 millions d’euros et Meta (ex-Facebook) d’une amende de 60 millions d’euros pour avoir violé la législation sur les cookies. La Cnil a jugé que leurs sites web ne permettent pas aux internautes de refuser les cookies aussi simplement que de les accepter. Ils ont trois mois pour se mettre en conformité.

Source: https://www.usine-digitale.fr/article/la-cnil-condamne-google-et-facebook-pour-la-violation-du-consentement-des-internautes.N1173802