EDITO : Les marchands et producteurs innovent à l’aide du digital pour pallier à la crise sanitaire

219
Imprimer

Face à la crise sanitaire, les marchands des quatre coins du monde, et en particulier dans le secteur alimentaire, n’ont pas eu d’autre choix que d’accélérer leur transformation digitale. Les producteurs et commerçants du secteur alimentaires ont dû faire preuve d’imagination pour faire face à la hausse de la demande en respectant les mesures sanitaires en place, tandis que la plupart des autres secteurs ont tenté de se digitaliser pour limiter la baisse de leur chiffre d’affaires. Selon les préoccupations et usages digitaux de chaque pays, de nouvelles tendances e-commerce ont émergé. Découvrez dans ce numéro des initiatives et solutions en France et à l’étranger qui ont aidé les producteurs et commerçants pendant la crise.

Nous voyagerons en Asie notamment, où le live-streaming a pris son envol : il a permis aux marchands, du fermier aux plus grandes marques internationales, de maintenir leur relation client à bas coût, et de permettre la création de nouvelles expériences à distance. Ce sera l’objet de notre focus.

En France, l’épidémie a accéléré une demande pour les circuits courts :  les consommateurs demandent des produits frais, de meilleur qualité, et vendus par des producteurs ou des commerces de proximité. Comment l’e-commerce s’inscrit-il dans ce contexte?  Dans l’interview du mois, Ludovic de Beaurepaire, fondateur de Panier Local, nous explique comment les producteurs et commerces de proximité en France ont adopté le click & collect et digitalisé leur mode de vente suite à la crise sanitaire.

Bonne lecture !

Lire la News Innovation du LAB Fevad n°52 de Juin 2020