Edito – Les BATX, jumeaux chinois des GAFA américains, sont sur tous les fronts

1737

Les géants chinois de la tech grandissent de façon spectaculaire et tentaculaire. Principalement composés de Baidu, Alibaba, Tencent et Xiaomi, les BATX sont les jumeaux chinois des GAFA (Google, Amazon, Facebook et Apple, respectivement). Assez peu médiatisés en Occident, ces géants sont bel et bien sur tous les fronts en Chine et comptent bien s’internationaliser. Les BATX révolutionnent aujourd’hui presque toutes les industries, à commencer par le e-commerce qui est le coeur de métier d’Alibaba, mais aussi au coeur de la stratégie d’investissement de ses trois concurrents. 

Avec la compétition féroce présente sur le marché chinois, les leaders chinois de la tech ont dû repenser leurs stratégies de gestion pour survivre et réussir dans ce marché plein de défis. Des individus comme Pony Ma (Tencent), Lei Jun (Xiaomi) et Jack Ma (Alibaba) ont construit leurs empires différemment de la génération précédente d’entrepreneurs chinois, en se concentrant sur le développement de leur cœur de métier en écosystèmes collaboratifs. Les entreprises technologiques chinoises mènent la danse dans ce domaine et la tendance doit se confirmer à l’échelle mondiale, selon un rapport de McKinsey, qui stipule qu’un tiers des PDG mondiaux ont des dynamiques inter-secteurs en tête. Ce modèle a aussi inspiré toute une nouvelle génération d’entrepreneurs chinois, qui dirigent aujourd’hui des entreprises importantes comme Didi, la startup de chauffeurs à la demande ou Meituan-Dianping, qui se concentre sur la vente en ligne groupée.

Aujourd’hui, les titans de la tech chinoise commencent à préparer leur terrain de jeu en Occident. Tencent a racheté 10% de Snap (Snapchat) et Alibaba et Tencent (via Didi Chuxing) ont investi dans Taxify pour concurrencer Uber en Europe.

Dans cette nouvelle newsletter du Lab, nous vous faisons découvrir les innovations e-commerce de ces BATX, notamment au travers de la nouvelle génération d’entrepreneurs qu’ils ont engendré. Au programme également, nous décryptons l’approche alternative aux app stores prise par les géants chinois de la tech avec les “mini-programmes” pour finir sur un entretien avec Mathieu Hamel, CEO d’Innovation Is Everywhere, agence de conseil en innovation basée à Singapour et à Shanghai.                                

Marc Lolivier
Délégué général de la Fevad

Lire la News Innovation du LAB Fevad n°30 de janvier 2018

 

PARTAGER