EDITO | A quand le paiement en cryptos sur les sites e-commerce?

847
Imprimer

Le Bitcoin, la première cryptomonnaie créée en 2009, a été initialement développé pour servir de mécanisme de paiement pour le monde en ligne. Le Bitcoin devait révolutionner les paiements en offrant un moyen de paiement plus rapide, moins cher, et non soumis à un gouvernement ou une banque centrale.

Aujourd’hui, il existe des milliers de cryptomonnaies différentes, les 20 principales cryptomonnaies représentant près de 90 % du marché total (Statista, 2021). Elles agissent toujours comme des mécanismes de paiement mais ont également été développées pour d’autres cas d’utilisation, tels que l’emprunt ou le stockage numérique.

Avec un prix passé d’environ 1 000 $ en 2017 à plus de 40 000 $ fin septembre 2021, le Bitcoin, et les cryptomonnaies en général, font de plus en plus parler d’elles. On observe un intérêt curieux des grands retailers et e-commerçants pour le sujet. Les deux principaux géants du e-commerce Amazon et Walmart sont en train de recruter des profils d’experts sur ces sujets. Des sociétés de paiements comme Square ont aussi des équipes spécialisées sur les cryptomonnaies et la blockchain afin de développer leur outil de paiement. Si théoriquement il sera possible de payer en cryptomonnaie sur la majorité des sites e-commerce et même dans les magasins traditionnels (cela est déjà possible, mais pas encore extrêmement répandu), cela reste encore extrêmement marginal. D’autant que c’est sans compter la défiance des états et des principales banques centrales qui restent très circonspects s’agissant de flux d’argents anonymes et relativement peu traçables. 

Un pays est cependant même allé plus loin, le Salvador a adopté le bitcoin comme monnaie nationale, c’est le sujet de notre de notre focus.

Ivan de Lastours, Blockchain Lead chez Bpifrance et Yves Bennaim, expert Blockchain/Bitcoin et fondateur de 2B4CH, un think tank suisse axé sur les impacts sociaux du Bitcoin et de la Blockchain, nous offrent dans cette newsletter un décryptage du futur des cryptomonnaies et de la blockchain pour le retail et l’e-commerce. Nous découvrirons également 3 start-up qui facilitent les paiements en cryptomonnaies dans l’e-commerce.

Découvrez également notre sélection de start-up qui s’appuient sur le low code/no code ou les APIs pour offrir des fonctionnalités avancées aux e-commerçants et marketers.

Bonne lecture !

Lire la News Innovation du LAB Fevad n°63 de octobre 2021