Bilan du e-commerce au 3ème trimestre 2022 : Les ventes sur internet approchent les 36 milliards d’euros

907
Imprimer

Paris, le 17 novembre 2022

COMMUNIQUE DE PRESSE

Bilan du e-commerce au 3ème trimestre 2022 :
Les ventes sur internet approchent les 36 milliards d’euros

Les chiffres clés du 1er trimestre 2021

> Le taux de croissance du e-commerce au 3ème trimestre 2022 est de + 16,8 %.

> 560 millions de transactions ont été effectuées en ligne au 3ème trimestre, générant un chiffre d’affaires total de 35,9 milliards d’euros.

> Les ventes de produits se stabilisent (-2%) alors que les services restent en nette hausse (+34 %).

> Les secteurs du tourisme et du voyage connaissent la croissance la plus dynamique (+39%).

> Le montant moyen des transactions progresse pour atteindre 64 € (+ 7%), reflétant le poids de l’inflation.

> Le nombre de sites continue de croître (+ 6 %) tout comme les ventes sur les marketplaces (+ 5%) et sur mobiles (+ 6%).

En dépit d’un contexte incertain, le e-commerce progresse
de 16,8 % au 3ème trimestre grâce aux ventes de services

Le chiffre d’affaires global du e-commerce a progressé de 16,8 % par rapport au 3ème trimestre de 2021, poussé notamment par le maintien de la croissance des ventes de services. Au total, les ventes sur internet du 3ème trimestre atteignent donc 35,9 milliards d’euros, contre 30,7 milliards d’euros au 3ème trimestre 2021.

Les ventes du 3ème trimestre représentent 560 millions de transactions, produits et services confondus, soit une hausse globale de 8,8 %. Cette hausse est tirée par la reprise des services.

 Les effets de l’inflation sur le montant des transactions se font toutefois sentir, avec une augmentation de 7,3% du panier moyen pour ce 3ème trimestre, soit un montant moyen de 64 euros.

Après une baisse de 15% de la vente de produits en ligne au cours du 1er semestre – sous l’effet du contrecoup des records enregistrés pendant la crise sanitaire – le secteur se stabilise à son niveau de 2021 en légère baisse :  -2%. La vente de produits en ligne maintient cependant une dynamique de croissance structurelle, avec une hausse de près de 30% par rapport à 2019.

Le nombre de sites marchands actifs, lui, continue de progresser, malgré un ralentissement, de 6% par rapport au 3ème trimestre de 2021. En un an, 11 000 sites de e-commerce de plus ont vu le jour.

Les ventes d’habillement, de mobilier / décoration et la beauté se stabilisent alors que le voyage et les loisirs affichent toujours une forte hausse

 Les ventes de produits grand public du panel iCE 100[1] s’inscrivent dans la tendance générale et se stabilisent au niveau de 2021 à – 2,4 % par rapport au 3ème trimestre 2021.

Cette tendance touche plusieurs grands secteurs du e-commerce : mode, décoration et beauté qui retrouvent un niveau proche de celui de l’an dernier. Tandis que les ventes de produits électroniques accusent un nouveau recul de 15 % par rapport au 3e trimestre 2021 et que leur niveau se rapproche de celui de 2019 (+ 3 %). 

Les ventes aux professionnels du panel iCE 100 poursuivent leur croissance avec + 6,9 %.

Le secteur voyage / tourisme, qui avait enregistré une très forte hausse au précédent trimestre, maintient une tendance positive de + 28 % par rapport au 3ème trimestre 2021. Il est porté par le retour de la possibilité de voyager cumulé à la hausse du montant moyen de la transaction. 

Les indices de ventes sur maketplaces et sur mobile en hausse de plus de 5%

 L’attrait pour les ventes sur marketplaces se confirme, avec une augmentation de 5 % de l’indice des places de marché par rapport au 3ème trimestre 2021, soit une progression supérieure à celle enregistrée par les sites pour leurs ventes en propre. Par rapport au 3ème trimestre 2019, cette progression est d’autant plus spectaculaire avec une hausse de près de 23% en l’espace de 3 ans.

Les ventes sur mobile de l’iCM, qui cumulent ventes de produits et ventes de voyages progressent, elles, de 6 % par rapport au 3ème trimestre 2021, portées par le dynamisme des ventes de voyages.

[1] Mesure de la croissance sur un échantillon constant d’une centaine de sites leaders

Accéder au bilan (réservé aux adhérents) :

Désolé ce contenu est reservé aux adhérents

Si vous êtes adhérent vous pouvez y accéder simplement en vous connectant à votre compte MyFEVAD. Si vous n'êtes pas adhérent et que vous souhaitez obtenir des informations sur l'adhésion à la FEVAD, n'hésitez à nous contacter contact@fevad.com.

Méthodologie :

Les données collectées par la Fevad auprès des sites marchands correspondent aux définitions suivantes :  

Indice commerce électronique (iCE 100) : Chiffre d’affaires réalisé en propre par les sites du Panel iCE 100 sur l’internet fixe et mobile. Les sites ne retiennent pas le volume d’affaires réalisé sur d’autres sites dans le cadre de ventes sur des places de marché. Par ailleurs, les sites qui éditent une place de marché ne retiennent pas le volume d’affaires réalisé sur la place de marché, ni les commissions générées. Enfin les ventes en marque blanche sont déclarées par les sites sur lesquels s’effectuent les ventes. Sont retenues uniquement les commandes livrées en France, quel que soit le lieu de livraison (domicile, point relais, magasins…). Le chiffre d’affaires considéré est celui du mois calendaire qui se définit par la date de commande et non la date de livraison. Les annulations, échanges et retours sont déduits ; les frais de port sont compris ; TTC pour les ventes aux particuliers, HT pour les ventes aux professionnels.

Indice place de marché : Volume d’affaires réalisé par les sites hébergés sur les places de marché de vente de produits, du panel iCE100.

Indice commerce mobile (iCM) : Chiffre d’affaires réalisé en propre sur smartphones et tablettes numériques dans le cadre des sites mobiles et applications (hors téléchargements d’applications).

Composition du Panel iCE 100 : Plus de 100 sites : produits grand public (100 sites), e-tourisme (15 sites) et ventes aux professionnels (20 sites).

Composition du Panel PSP : 8 plateformes sécurisées de paiement : Adyen, Dalenys, Monetico Paiement, Monext, Paypal, PayZen, Verifone, Worldline.

Estimation du marché global : Le calcul de l’estimation du marché global est réalisé à partir des données recueillies auprès des sites du panel iCE 100, de la valeur des paiements électroniques (hors membres du panel iCE 100) communiqués par les prestataires participant au panel PSP et d’une estimation des paiements hors ligne (enquête Fevad auprès des marchands de l’iCE 100).

A propos de la Fevad :

La Fédération du e-commerce et de la vente à distance fédère aujourd’hui près de 800 entreprises. Elle est l’organisation représentative du secteur du commerce électronique et de la vente à distance. La Fevad a notamment pour mission de recueillir et diffuser l’information permettant l’amélioration de la connaissance du secteur et d’agir en faveur du développement durable et éthique de la vente à distance et du commerce électronique en France.

Pour en savoir plus : www.fevad.com / suivez-nous sur twitter : @FevadActu et sur LinkedIn.

Contact PresseNathalie Laîné

01 42 56 38 86 nlaine@fevad.com