Kantar – Focus sur la mode et l’hygiène / beauté en ligne

908
Imprimer

Paris, le 20 septembre 2022

COMMUNIQUE DE PRESSE

Les dépenses Online des Français atteignent un pallier en France dans un contexte inflationniste.

Kantar mesure un ralentissement des dépenses sur internet sur l’ensemble des biens physiques au 1er semestre 2022. La valeur du marché des biens se porte désormais à 52,096 milliards sur la période annuelle à fin juin 2022.

Les secteurs des biens techniques, maison, culture et mode, qui représentent 63% des dépenses de biens online, expliquent l’essentiel du recul.

Une compétition forte sur les prix et les services pour les achats de mode sur Internet

Avec la fin des restrictions, les dépenses de mode sur Internet se stabilisent autour des 20% de PDM. Si les Click & Mortar ont conservé une partie du terrain conquis pendant le Covid, les Pure Players auront plus consolidé leur socle de clientèle et converti de plus gros acheteurs. La donne a en revanche changé sur la valorisation des sites. Désormais le prix payé par article en C&M dépasse de 2€ celui payé en Pure Players, un véritable effet de ciseaux en comparaison de 2019.

Au sein des Pure Players, la bataille est rude et Zalando, Amazon et Vinted confirment leur position de trio de tête.

Avec la baisse du pouvoir d’achat et la menace des retours payants, on peut s’attendre à un tassement des performances du web dans les prochains mois. Si les clients vont être à l’affût des bonnes affaires, que l’on peut trouver sur la toile, ils envisagent de réduire leurs dépenses de mode et de préserver leur pouvoir d’achat en privilégiant dans un premier temps les enseignes petits prix ou soldeurs.

Pour toute citation de données source – Worldpanel de Kantar – 2022

Méthodologie :

Ces données sont issues de Worldpanel de Kantar :

– panel Worldpanel Fashion de 12 500 individus panélistes, univers textile/chaussures/accessoires – Total distribution (online et magasins).

– panel E Kommerce de 12 000 individus de 18 ans et plus, univers total biens – Total des sites Internet

Période d’analyse : données semestrielles de janvier à juin 2022

Les achats d’hygiène-beauté sur internet : un relais de croissance qui se confirme post-pandémie ?

Le online qui avait particulièrement bénéficié de la crise Covid connaît un effet boomerang en 2022. Il cède du terrain avec -0.5pt de part de marché volume à l’annuel à mi-mars 2022 mais résiste mieux en valeur (-0.1pt). Ce recul concerne aussi bien le online généraliste (principalement le Drive) mais aussi tout le reste du online spécialisé (tous les autres sites internet hors Drive, Amazon et Cdiscount).

Ce recul est avant tout lié à une perte d’acheteurs. En effet, le online avait largement recruté pendant la crise Covid (+4.6 millions d’acheteurs vs 2018) mais connaît un tassement à court terme, particulièrement le online généraliste. Malgré tout, c’est toujours 1 Français sur 3 qui achète au moins une fois dans l’année de l’hygiène-beauté sur internet. Et le online reste un circuit qui compte pour sa clientèle car elle lui consacre 30% de ses dépenses hygiène-beauté tous circuits confondus.

Du fait de ce recrutement pendant la crise Covid, le profil du online s’est démocratisé entre 2019 et 2022. En effet, il s’est élargi aux 50 ans et + et est moins familial que par le passé. La perte d’acheteurs que l’on note au total online est assez transversale, seuls les jeunes y échappent.

Les territoires des deux circuits online restent inchangés : les Français s’orientent plutôt vers le online généraliste pour leurs achats d’hygiène et plutôt vers le online spécialisé pour leurs achats de beauté.

Le online est un relais de croissance qui se confirme même si on note un tassement sur le court terme. Il s’est démocratisé avec la crise Covid en s’élargissant à d’autres cibles. Dans un contexte hygiène-beauté plutôt atone, l’omnicanalité représente définitivement une opportunité.

Pour toute citation de données source – Worldpanel de Kantar – 2022

Téléchargez ci-dessous l’étude complète Kantar Worldpanel sur le marché de la mode sur internet (accès réservé aux adhérents) : 

Désolé ce contenu est reservé aux adhérents

Si vous êtes adhérent vous pouvez y accéder simplement en vous connectant à votre compte MyFEVAD. Si vous n'êtes pas adhérent et que vous souhaitez obtenir des informations sur l'adhésion à la FEVAD, n'hésitez à nous contacter contact@fevad.com.

Méthodologie :

Ces données sont issues de Worldpanel de Kantar.

Panel Worldpanel Beauty de 35 000 individus panélistes, univers hygiène-beauté – Total distribution (online et magasins)

Période d’analyse : données annuelles à fin mars 2022

A PROPOS DE KANTAR

Kantar est le leader mondial des études et du conseil fondés sur des données objectives. Nous délivrons une compréhension unique et exhaustive de la façon dont les individus pensent, ressentent et agissent, à l’échelle mondiale et locale, à travers plus de 90 marchés. En combinant l’expertise de nos équipes, nos bases de données, nos analyses et technologies innovantes, nous aidons nos clients à comprendre les individus et à stimuler leur croissance : Understand People, Inspire Growth.

En savoir plus : http://www.kantar.com/fr/- @KantarFR

Contact presse : Camille Denou – camille.denou@kantar.com –  +33 (0)1 30 74 80 17