L’interview de Eugène Ernoult, CMO de WEGLOT

941
Imprimer

La start-up lauréate de cette année, Weglot, est une solution qui aide les e-commerçants à s’internationaliser. Eugène Ernoult, son CMO, nous en dit plus sur cette solution innovante, les prochaines étapes de développement de la start-up et son expérience du concours Start Me Up.

1/ Pouvez-vous décrire le service offert par Weglot ?

Weglot est une solution de traduction no-code pour applications web qui permet de rendre un site internet multilingue en quelques minutes. Weglot traduit et affiche le contenu du site en plusieurs langues, sans qu’il soit nécessaire de gérer manuellement plusieurs sites pour plusieurs marchés.

2/ D’où est venue l’idée de fonder cette start-up ?

L’idée derrière Weglot est venue de Rémy, l’un des deux fondateurs de Weglot avec Augustin, lorsqu’il a créé sa première start-up dans l’univers des petites annonces en ligne. En tant que CTO, il s’occupait de la création du site et il souhaitait le proposer en plusieurs langues. Rémy a alors réalisé qu’il n’existait aucune solution simple pour créer et gérer un site web multilingue. Il a donc décidé de répondre à son propre besoin, et Weglot est né !

3/ Quelle est l’étape de développement actuelle de Weglot ? Avec combien de clients travaillez-vous ? Quels sont vos partenariats les plus importants ?

Weglot a été créé en 2016 et compte aujourd’hui 35 personnes. Nous avons atteint les 10 millions d’ARR (annual recurring revenue) en 2021 et nous aidons actuellement plus de 60 000 entreprises B2B et B2C dans la traduction et la localisation de leurs sites internet en plusieurs langues. On compte parmi celles-ci des e-commerçants comme Nikon, Tupperware, Jimmy Fairly ou encore Volcom.

Nous sommes maintenant dans une phase d’expansion avec notamment l’annonce récente de notre levée de fonds de 45 millions auprès de Partech en mars 2022. Cet investissement va nous permettre de continuer notre développement commercial, notamment à l’international, et accélérer le développement de notre solution afin de fournir la meilleure solution de traduction de site web.

Nos partenariats les plus importants sont avec les CMS (Content Management System), les plateformes utilisées par la plupart des entreprises aujourd’hui pour créer un site internet : WordPress, Shopify, Webflow, Squarespace, Wix… L’une des forces de Weglot est de pouvoir d’intégrer en quelques clics à n’importe lequel de ces CMS. Ce sont donc des partenaires importants pour nous. Nous travaillons également en partenariat avec de nombreuses agences web, par lesquelles passent la majorité des entreprises aujourd’hui lorsqu’elles souhaitent refaire leur site web.

4/ Comment pensez-vous qu’être le Lauréat de Start Me Up aidera votre business ? Qu’avez-vous retiré jusqu’à présent de l’expérience ?

Les sites e-commerces représentent plus de 50 % de nos clients et nous sommes fiers d’aider de nombreux e-commerçants Français et Européens à s’ouvrir à l’international et à développer leur entreprise. Nous avons hâte de collaborer avec la Fevad et KPMG pour continuer dans cette voie.

C’était très intéressant de pouvoir échanger de vive voix avec les autres finalistes et l’écosystème français du e-commerce lors de la finale du concours Start Me Up après plusieurs années à distance. On sent une vraie énergie positive et une envie de s’entraider pour créer des leaders français et européens dans le monde du e-commerce. Je conseille vivement à toutes les start-up du e-commerce de postuler l’année prochaine !