Lancement d’un programme de formations sur la cybersécurité à destination des TPE/PME françaises avec Google et Cybermalveillance.gouv.fr

245
Imprimer

COMMUNIQUE DE PRESSE

Google, en partenariat avec le dispositif national de Cybermalveillance.gouv.fr et la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD), lance un programme de formations sur la cybersécurité à destination des TPE / PME françaises

A l’occasion de la Paris Cyber Week et du mois européen de la cybersécurité (Cybermoi/s), les trois partenaires s’associent pour mieux accompagner les TPE-PME françaises face aux risques en ligne et préparer les acteurs du e-commerce à aborder le temps fort des fêtes de fin d’année en toute sérénité.

Les TPE / PME sont les premières victimes des cyberattaques parmi les entreprises françaises. Les 3,8 millions de TPE / PME (1) accusent un retard en matière de transformation digitale puisqu’elles sont la cible de 77% des cyberattaques selon le Syntec (2). Face à ces menaces, les TPE / PME sont souvent vulnérables et peu préparées : seule une entreprise sur cinq a mis en place une stratégie complète de cybersécurité. En termes de perception, deux tiers des entreprises françaises considèrent que le risque de cybermenace dans leur entreprise est peu ou pas pas important (3).

Plus récemment, la crise sanitaire a confirmé la nécessité d’accompagner les TPE / PME françaises qui désirent accélérer leur transition numérique sans compromettre leur sécurité.

La plateforme Cybermalveillance.gouv.fr, qui assure une mission de prévention du risque numérique et d’assistance aux particuliers, entreprises, associations et collectivités, a enregistré une augmentation de 400 % d’hameçonnage  (phishing) la première semaine du confinement, ainsi qu’une augmentation de plus de 400% de l’utilisation de ses services. Parmi les principales demandes d’assistance des entreprises sur cette plateforme, on retrouve le piratage de leurs systèmes informatiques (19%), les attaques par rançongiciels (17%) et le piratage de compte en ligne (10%). En avril 2020, Google avait également constaté plus de 18 millions d‘attaques de logiciels malveillants (malwares) et tentatives  d’hameçonnage quotidiens liés au COVID-19 à travers le monde.

Alors que les TPE et PME représentent plus de 99% des entreprises françaises, ce sujet est aussi crucial pour la santé économique du pays — en particulier durant cette phase sensible de reprise. Le coût des cyberattaques visant les TPE/PME est évalué à 700 millions d’euros par an (4).

Pour parer aux risques numériques, la cybersécurité doit reposer sur des outils techniques robustes, mais aussi sur le facteur humain. En ce sens, la formation et la sensibilisation des salariés s’imposent comme un levier primordial dans la stratégie de sécurisation des entreprises. Or une PME sur deux reconnaît ne pas former ses salariés à la cybersécurité (5). Si 48 % des salariés ont suivi une formation en 2015, cette proportion s’échelonne de 25 % dans les plus petites à 63 % dans les plus grandes (6). Le manque de disponibilité et le coût des formations expliqueraient cette situation. 

Face à ce constat, Google lance en partenariat avec Cybermalveillance.gouv.fr et la FEVAD un nouveau programme de formations gratuites visant à sensibiliser les TPE / PME sur les bonnes pratiques en matière de cybersécurité, afin de les aider à développer des compétences et à prendre en main des outils pour protéger leurs employés, leurs clients et leur entreprise.

L’objectif de ce programme est d’aider les TPE / PME françaises – et tout particulièrement les commerces de proximité et les petites entreprises de service – à développer leur activité en ligne en toute sécurité, un enjeu de taille notamment pour les acteurs du e-commerce qui comptent sur les prochaines semaines pour leurs ventes en ligne à l’occasion des fêtes de fin d’année. 

Créé en partenariat avec les trois entités, le programme se compose d’une initiation générale à la cybersécurité suivie de deux modules dédiés aux enjeux spécifiques de la cybersécurité pour le commerce en ligne et le télétravail. Ces contenus s’adressent à toutes les TPE / PME, et particulièrement aux commerces de proximité et aux petites entreprises de service.

  • Initiation générale à la cybersécurité : Introduction générale visant à sensibiliser les TPE / PME aux enjeux de la sécurité en ligne, identification des principales menaces auxquelles elles sont confrontées et leur partager des informations, astuces et outils pour protéger leurs employés, leurs clients et leur entreprise en ligne.
  • Commerce en ligne : Module sur les risques en matière de cybersécurité spécifiques à la création et à la gestion d’un site e-commerce. Il vise à aider les e-marchands à protéger leur site et ainsi, les données de leurs clients et la réputation de leur entreprise.
  • Télétravail : Module sur les risques en matière de cybersécurité spécifiques au travail à distance. Il illustre les mesures pour protéger les employeurs et les employés et leur permettre de travailler à distance en toute sécurité.

Les formations seront délivrées dans les Ateliers Numériques de Google à Nancy, Montpellier, Saint Etienne et Rennes ainsi que sur la plateforme en ligne des ateliers. La première formation a lieu le 1er Octobre depuis l’Atelier numérique de Nancy. Les formations seront également offertes aux Chambres de Commerce et d’Industries dans le cadre d’une tournée dédiée, puis intégrée au curriculum permanent des Ateliers Numériques.

 A propos de Google Ateliers Numériques

Parce que la transformation numérique constitue un défi pour de nombreux Français, Google a souhaité s’engager dès 2012 aux côtés de plus de 200 partenaires à travers le programme Google Ateliers Numériques. Ce dispositif s’appuie sur un système de formations en présentiel dans les 4 ateliers en région (Rennes, Nancy, Montpellier, Saint-Etienne) et chez nos partenaires, notamment Chambres de commerce et Universités, ainsi que sur un dispositif de formations gratuit et disponible sur le site g.co/ateliersnumeriques

Contact presse : Line ZOUHOUR (presse-fr@google.fr)

A propos de Cybermalveillance.gouv.fr

Cybermalveillance.gouv.fr est le dispositif gouvernemental d’assistance aux victimes d’actes de cybermalveillance, de sensibilisation aux risques numériques et d’observation de la menace sur le territoire français. Ses publics sont les particuliers, les entreprises (hors OIV et OSE) et les collectivités territoriales.

Le dispositif est piloté par une instance de coordination, le Groupement d’intérêt public (GIP) ACYMA, composé d’une quarantaine de membres issus du secteur public, du privé et du domaine associatif, et qui contribuent chacun à une mission d’intérêt général. Cybermalveillance.gouv.fr référence sur sa plateforme des professionnels en sécurité numérique, répartis sur tout le territoire français, pour venir en aide aux victimes.

Contact presse :  Yamina KERZALE (presse@cybermalveillance.gouv.fr)

A propos de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD)

La Fédération du e-commerce et de la vente à distance fédère aujourd’hui plus de 600 entreprises et 800 sites internet. Elle est l’organisation représentative du secteur du commerce électronique et de la vente à distance. La Fevad a notamment pour mission de recueillir et diffuser l’information permettant l’amélioration de la connaissance du secteur et d’agir en faveur du développement durable et éthique de la vente à distance et du commerce électronique en France.

Pour en savoir plus : www.fevad.com / suivez-nous sur twitter : @FevadActu et sur LinkedIn.

Contact presse : Nathalie Laîné (nlaine@fevad.com)

***