Focus – Le “live shopping” pour booster ses ventes

242
Imprimer

Le “live shopping” permet d’acheter des produits qui sont présentés dans une vidéo live, que ça soit un influenceur partageant son expérience avec un produit ou la retransmission d’un défilé de mode.  Le “live shopping” est un concept particulièrement répandu en Chine mais qui se développe dans le reste du monde avec les géants américains Facebook et Amazon qui voient leur audience augmenter. D’une valeur mondiale estimée à 1.8 milliards de dollars en 2015, le “live shopping” représenterait 15.9 milliards de dollars en 2020 selon Huachuang Securities.

Intégrer le concept permettrait d’accroître la vente de produits en ligne en recréant en ligne les éléments clés de la vente physique.

 

Recevoir une information produit plus poussée

Le “live shopping” permet de recréer les éléments de la vente en magasin en éliminant le coût du déplacement tout en augmentant le gain de temps pour le client. Tout comme avec son conseiller de vente en magasin, le client qui visualise la vidéo peut obtenir en direct réponses à ses questions ainsi que voir en direct l’aspect réel du produit (taille, fonctions etc).

La vidéo n’est pas photoshopée, tout est authentique et le client est donc plus confiant en son produit. Ce type d’expérience permet aussi de recréer les achats compulsifs et moins réfléchi: au travers de promotions en direct, le client est encouragé à la philosophie du “voir maintenant, acheter maintenant”.

 

Développer la notoriété de sa marque et attiser la curiosité

Le “live shopping” attire également les consommateurs pour son aspect divertissant.Qu’il s’agisse de regarder un show live, de l’opportunité de découvrir de nouveaux produits encore jamais vu ou de regarder quelqu’un expérimenter un service en direct: l’activité de “live shopping” occupe le client et l’encourage à passer plus de temps sur la plateforme.

Mr Bags, un site de vente de sac en ligne chinois, en collaboration avec Tod’s, a pu lancer sa nouvelle collection en direct et généré US$500,000 de ventes en 6 minutes. Lane Crawford, une marque de vêtements de luxe chinoise, a pu utiliser le “live shopping” pour accroître la notoriété de sa marque, avec un speaker qui expliquait comment correctement associer les couleurs.

 

Economiser en marketing en accédant à une communauté plus ciblée

Un autre aspect important que permet le “live shopping” est celui d’accéder à une communauté existante de followers et de spectateurs.

De nombreuses marques américaines et européennes (Kim Kardashian Perfumes, Lancôme, Louis Vuitton) saisissent l’opportunité du “live shopping” pour accéder au marché chinois. En accédant à des influenceurs reconnus et des présentateurs de produits déjà bien établis, les marques ont la possibilité de présenter leur nouveaux produits à une grande communauté de spectateurs. En plus d’accroître ses ventes, la commission chargée sur chaque vente permet à la plateforme e-commerce de tirer davantage de profit.

Adopter le “live shopping”, c’est donc adopter une nouvelle stratégie marketing qui se répand de l’est à l’ouest  et qui permet d’économiser efforts et capital requis par les méthodes classiques. Recréer les éléments d’un magasin physique en ligne, cibler ses consommateurs, étendre son audience et pénétrer un nouveau marché, ce sont les facteurs directement influencés qui permettront de booster ses ventes en ligne.