Focus – A vos accélérateurs! Les retailers s’arment pour le futur

3286

Les retailers traditionnels ont du pain sur la planche pour faire face aux défis du numérique. Les géants du numérique comme Amazon ont déjà révolutionné le commerce de détail en le dématérialisant puis en le rematérialisant avec des initiatives comme Amazon Go (boutique sans caisses). Les acteurs plus « traditionnels » ont pour certains accéléré leur processus d’innovation en collaborant avec des startups, à l’image de Carrefour, Casino, les Galeries Lafayette ou encore Walmart et Target en dehors de nos frontières.

Carrefour, Galeries Lafayette et Plug-and-Play

Le groupe Carrefour, sous la nouvelle direction d’Alexandre Bompard, compte bien faire de l’innovation le fer de lance de la stratégie du groupe. La collaboration avec les start-ups est devenue une priorité et une obligation. Pour ce faire, Carrefour a décidé de faire des alliances stratégiques. En collaboration avec les Galeries Lafayette, le groupe va bénéficier d’un accès à plus d’une centaine de start-ups issues de l’incubateur californien Plug and Play. En échange, le géant de la grande distribution offre un terrain de jeu XXL aux jeunes pousses qui pourront innover via les enseignes de la marque à travers le monde entier.

Casino et Cdiscount Start-up Booster

L’autre géant de la grande distribution peut compter sur sa filiale Cdiscount.com, leader du e-commerce français pour faire évoluer son activité et réussir sa transition digitale. Ce dernier a lancé en 2016 un accélérateur de start-ups, le Cdsicount Start-up Booster qui a pour ambition de dénicher et de faire grandir les jeunes pousses du secteur. Au programme, 3 à 6 mois d’accompagnement personnalisé et l’accès au gigantesque réseau du groupe Casino.

A l’étranger aussi, les retailers font leur mue

Aux Etats Unis, deux mastodontes du retail, Walmart et Target ont aussi choisi la collaboration avec les startups. Bien que le premier ait choisi la Silicon Valley pour le QG de Walmart Labs, les deux ont décidé de s’installer dans le nouveau bassin de la tech mondiale : la région de Bangalore en Inde, qui accueille depuis 2014 le programme d’accélération de Target.

Ce dernier lance en ce moment sa 5ème promotion, la plus grosse depuis le début du programme (8 start-ups) qui va pendant 4 mois bénéficier de l’assistance financière, légale et stratégique du géant américain de la grande distribution. Pour cette 5ème promotion, Target a fait le choix de soutenir des start-ups à fort intérêt technologique, qui travaillent sur des solutions basées sur des technologies de pointe comme l’Intelligence Artificielle (AI) et le Machine Learning. Auparavant, l’accélérateur avait déjà misé sur des technologies comme la Réalité Augmentée (AR) ou l’Internet des Objets (IoT). Les différentes promotions ont permis à Target de transformer des start-ups accélérées en partenaires stratégiques comme House of Blue Beans (CGI – images de synthèse) et Discover Dollar (solution de paiement).

PARTAGER