B2B & B2C : quand les moyens de paiements et risques convergent

311
Imprimer

Encouragé par la seconde Directive sur les Services de Paiement et sous l’impulsion européenne pour offrir au marché des solutions innovantes, pratiques et sécurisées, l’Open Banking qui a ouvert la voie à l’émergence de nouvelles catégories d’acteurs (accès aux comptes – AISP et initiateurs de paiement – PISP) commence à trouver une réalité opérationnelle à mesure que les API se développent et que les utilisateurs s’approprient progressivement ces nouveaux services.

Avec l’évolution du e-commerce ces derniers mois, les transactions numériques ont pris une place prépondérante dans le paysage des paiements et ont crée une convergence des besoins entre les environnements BtoB et BtoC, s’agissant notamment de la facilité d’utilisation, de la rapidité d’exécution, de la sécurisation et de la garantie de paiement.

Cette transformation rapide des usages démontre que le marché a atteint un niveau de maturité suffisant pour accompagner désormais le développement et l’appropriation de nouveaux parcours et modes de règlement, à l’instar notamment du virement instantané dont les axes visant à promouvoir son usage ont été présentés le 26 octobre dernier par la Commissaire européenne aux services financiers. Pour échanger sur ces sujets, Allianz Trade, SSP et Mercatel intervenaient, la semaine dernière, lors d’un webinar sur le thème  » B2B & B2C : quand les moyens de paiements et risques convergent « .

Découvrez le contenu de ce webinar en visionnant le replay