Ventes sur internet : 25 milliards d’euros de chiffre d’affaires au 2ème trimestre 2019

1111
Imprimer

Paris, le 24 septembre 2019 

COMMUNIQUE DE PRESSE

Ventes sur internet : 25 milliards d’euros de chiffre d’affaires au 2ème trimestre 2019

Selon l’étude publiée aujourd’hui par la Fevad en ouverture du salon Paris Retail Week (du 24 au 26 septembre – Porte de Versailles), les ventes sur internet ont progressé de près de 13% au 2ème trimestre 2019. Cette étude a été réalisée avec le concours des sites marchands leaders dans leur secteur et de 9 plateformes sécurisées de paiement.

Une croissance de 12,6% au 2ème trimestre

Le marché du e-commerce garde donc le cap avec une croissance des ventes en ligne qui maintient son allure. Le secteur continue de bénéficier de l’arrivée de nouveaux cyber-acheteurs : 1,5 million de plus en un an (Source Médiamétrie).

Les achats sur les sites ont représenté 415 millions de transactions soit une augmentation de 19,7% sur un an. Le nombre de transactions a ainsi été multiplié par plus de 6 en dix ans.  

Sur le 1er semestre 2019, le chiffre d’affaires en ligne a représenté près de 50 milliards d’euros (24,9 milliards au 1er trimestre et 24,7 au 2ème trimestre).

Cette croissance est toujours portée par l’élargissement de l’offre qui se traduit par un fort développement du nombre de sites actifs au cours du trimestre (+18% en un an).

Ainsi, même si le panier moyen poursuit sa baisse (-5,9% en un an) et atteint aujourd’hui
60 euros (vs 63 euros au second trimestre 2018) le nombre moyen d’achats par acheteur continue à augmenter (+13%), ce qui représente 12,8 achats par acheteur sur le trimestre. Au total, les cyberacheteurs ont dépensé chacun 766 euros.

Les ventes de biens de grande consommation sur les sites leaders en hausse de 7%

Les ventes de produits grand public du panel iCE 100, qui mesure la croissance sur un échantillon constant d’une centaine de sites, parmi les sites leaders, enregistrent une croissance de 7,1% dans un contexte de léger recul de la consommation globale des ménages, selon les données de la Banque de France. A noter cependant que cette baisse de la consommation globale n’affecte pas tous les secteurs.

Ainsi, le e-commerce semble notamment profiter du dynamisme des marchés de l’équipement maison (meubles, textile de maison, électroménager, …) au deuxième trimestre, marchés sur lesquels les sites e-commerce sont particulièrement présents. 

Les ventes aux professionnels du panel iCE 100 ont un rythme de progression soutenu (+16,1%), d’autant que le référentiel de croissance du 2ème trimestre 2018 était particulièrement élevé (+25%).

Quant au e-tourisme, il bénéficie d’un rebond de croissance dû pour partie au « rattrapage » du ralentissement observé au 2ème trimestre 2018 en raison des grèves. Son niveau de progression est comparable à celui de l’ensemble des agences de voyage on et off line (volume d’affaires des réservations +15% après +4% au 1er trimestre 2019, source : baromètre Les Entreprises du Voyage/Gestour/Orchestra).

Toujours plus de ventes sur mobile et sur les places de marché

Les sites du panel iCM réalisent toujours plus de ventes sur les terminaux mobiles : +25% au 2ème trimestre vs le 2ème trimestre 2018. Le canal mobile représente 38% de leur chiffre d’affaires total, soit 4 points de plus sur un an pour les sites qui participent au panel iCM. L’accroissement est régulier et rapide.

Les ventes réalisées pour le compte de tiers (sur les places de marché) continuent à augmenter comparativement plus rapidement que les ventes en propre. Ainsi, la croissance du volume d’affaires réalisé sur les places de marché du panel iPM se maintient avec +15% sur le 2ème trimestre. Sur un an, elles progressent de 2 points dans le volume d’affaires des sites de l’iPM. Elles représentent 34% du volume d’affaires global des sites qui les hébergent.

Méthodologie :

Les données collectées par la Fevad auprès des sites marchands correspondent aux définitions suivantes : 

Indice commerce électronique (iCE 100) : Chiffre d’affaires réalisé en propre par les sites du Panel iCE 100 sur l’internet fixe et mobile. Les sites qui éditent une market place ne comptent pas le volume d’affaires réalisé sur market place, ni les commissions générées. Uniquement les commandes livrées en France. Tous les lieux de livraison sont retenus (y compris retraits en magasin). Il s’agit du chiffre d’affaires commandé (on considère la date de prise de commande et pas la date de livraison). Annulations, échanges et retours déduits, frais de port compris, TTC pour les ventes aux particuliers, HT pour les ventes aux professionnels.

Indice place de marché (iPM) : Volume d’affaires réalisé par les sites hébergés sur les places de marché du panel iCE100.

Indice commerce mobile (iCM) : Chiffre d’affaires réalisé en propre sur smartphones et tablettes numériques dans le cadre des sites mobiles et applications (hors téléchargements d’applications).

Composition du Panel iCE 100 : Plus de 100 sites : produits grand public (100 sites), e-tourisme (15 sites) et ventes aux professionnels (20 sites).

Composition du Panel PSP : 9 plateformes sécurisées de paiement : Adyen, Dalenys, Ingenico Payment Services, Monetico Paiement, Monext, Paypal, PayZen, Verifone, Worldline.

Estimation du marché global : Le calcul de l’estimation du marché global est réalisé à partir des données recueillies auprès des sites du panel iCE 100, de la valeur des paiements électroniques (hors membres du panel iCE 100) communiqués par les prestataires participant au panel PSP et d’une estimation des paiements hors ligne (enquête Fevad auprès des marchands de l’iCE 100).

Pour accéder à l’étude complète (accès réservé aux adhérents) :

Désolé ce contenu est reservé aux adhérents

Si vous êtes adhérent vous pouvez y accéder simplement en vous connectant à votre compte MyFEVAD. Si vous n'êtes pas adhérent et que vous souhaitez obtenir des informations sur l'adhésion à la FEVAD, n'hésitez à nous contacter contact@fevad.com.

A propos de la Fevad :

La Fédération du e-commerce et de la vente à distance fédère aujourd’hui 600 entreprises et 800 sites internet. Elle est l’organisation représentative du secteur du commerce électronique et de la vente à distance. La Fevad a notamment pour mission de recueillir et diffuser l’information permettant l’amélioration de la connaissance du secteur et d’agir en faveur du développement durable et éthique de la vente à distance et du commerce électronique en France.

Pour en savoir plus : www.fevad.com / suivez-nous sur twitter : @FevadActu

Contact Presse: Nathalie Laîné

01 42 56 38 86 nlaine@fevad.com

PARTAGER