La revue web – Facebook/Instagram, Meta, DGCCRF, Amazon…

548
Imprimer

Facebook et Instagram envisagent des abonnements payants à plus de 10 euros par mois

Le mastodonte du numérique Meta – à la tête de Facebook et Instagram – a sa propre méthode pour se conformer à la législation européenne sur l’utilisation de données personnelles. Le groupe de Mark Zuckerberg miserait sur des abonnements payants pour ses usagers européens, qui permettraient de ne plus voir de publicités.

Source : Liberation

 

 

Meta va étiqueter les images générées par IA sur Instagram et Facebook

Le groupe Meta va prochainement déployer un outil capable de signaler automatiquement les contenus générés ou altérés par l’IA sur ses plateformes sociales.

Source : Blog du modérateur

 

 

 

La DGCCRF nous raconte comment elle enquête sur les mauvaises pratiques des influenceurs

Les services de l’État communiquent depuis quelques mois sur certaines sanctions qu’ils infligent à des influenceurs lorsque ces derniers ne respectent pas les règles qui entourent la publicité. Comment se déroulent les enquêtes qui mènent à ces décisions ? Les sanctions sont-elles suffisantes ? La DGCCRF répond à ces questions auprès de BFMTV.com.

Source : BFM TV

 

 

Amazon s’associe à Meta et Snap pour faciliter les achats sur les réseaux sociaux

Les utilisateurs de Facebook, Instagram et Snapchat peuvent désormais acheter des produits sur Amazon sans jamais quitter l’application. Un processus “sans friction” qui doit doper les taux de conversion.

Source : Usine digitale

 

 

 

IA : les assistants virtuels vont déferler dans WhatsApp, Instagram et Messenger

Le groupe Meta a dévoilé la plateforme de création de chatbots AI Studio ainsi que le casque de réalité mixte Meta Quest 3 et les lunettes connectées Ray-Ban Meta.

Source : Le Figaro

 

 

 

Des influenceurs générés par intelligence artificielle qui rapportent beaucoup d’argent

Elles apparaissent plus vraies que nature… Séduisantes et parfois même envoûtantes, ces poupées virtuelles ont leurs cortèges de fans qui suivent leurs frasques, ce qui n’est pas pour déplaire à bien des marques qui louent allègrement leurs capacités d’influenceuses.

Source : Futura sciences