Bilan du e-commerce au 2ème trimestre 2023 : 39,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires : +8%

4033
Imprimer

Paris, le 19 septembre 2023

COMMUNIQUE DE PRESSE

Bilan e-commerce au 2ème trimestre 2023 : 39,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires : +8% 

 

Dans le cadre du salon Paris Retail Week du 19 au 21 septembre, la Fevad publie son étude sur les ventes sur internet au 2ème trimestre 2023. Cette étude a été réalisée avec le concours d’un panel de sites marchands leaders dans leur secteur et des principales sociétés prestataires de paiement.

Les chiffres clés du 2ème trimestre 2023

  • Le secteur du e-commerce (produits et services) a progressé de 8,3% en un an et atteint 39,3 milliards d’euros au 2ème trimestre 2023.
  • Les ventes de produits sont stables, la croissance du e-commerce est maintenue grâce aux ventes de services.
  • 571 millions de transactions ont été recensées au 2ème trimestre 2023 (+5,3% en un an).
  • Le panier moyen progresse de 2,8% et s’élève à 69 euros.
  • Le nombre de sites marchands augmente de +7% en un an.

Face à l’inflation, les Français adaptent aussi leurs dépenses sur internet

Au 2ème trimestre 2023, le e-commerce (produits et services) a enregistré une croissance de 8,3% par rapport au 2ème trimestre 2022 et atteint 39,3 milliards d’euros, soit 3 milliards de plus que l’an dernier. Le nombre de transactions s’élève à 571 millions, soit une progression de 5,3% par rapport au 2ème trimestre 2022.

Les ventes de produits restent stables (-1%) par rapport à l’an dernier et s’inscrivent dans la tendance des derniers trimestres, également caractérisée par un affaissement de la consommation. Face à l’inflation qui perdure, les ménages réduisent donc leur nombre d’achats et font des arbitrages. Ce sont donc les ventes de services qui maintiennent la croissance du e-commerce avec +14% ce trimestre. Tirée par le secteur des Transports/Tourisme/Loisirs, la dynamique des ventes de services se poursuit, mais ralentit sous l’effet de l’inflation après plusieurs trimestres marqués par des hausses successives de plus de 30%.

Le montant moyen d’une transaction (produits et services) atteint 69 euros, soit 2 euros de plus qu’au deuxième trimestre 2022.

Les cyberacheteurs bénéficient d’une offre toujours plus large avec 7% de nouveaux sites marchands en un an.

Des résultats conformes au marché pour les sites leaders

Chaque trimestre, la Fevad collecte les données d’une centaine de sites leaders : le panel      iCE 100. Elle suit ainsi les évolutions à périmètre constant des enseignes (voir méthodologie).

Sur ce 2ème trimestre 2023, les ventes de Produits Grand Public du panel continuent de se stabiliser avec -0,6% par rapport au 2ème trimestre 2022. Depuis la chute post-Covid, le niveau des ventes de produits ne bouge plus. Les arbitrages de consommation se sont renforcés en faveur des produits de grande consommation.

Au 2ème trimestre, la baisse se poursuit dans tous les secteurs à l’exception du secteur Beauté : +5%. La catégorie Produits Techniques est en recul de -14%, celle de l’Habillement/Mode de   -8% et celle du Meuble/Décoration de -2%.

Le développement des ventes B2B se poursuit avec une croissance de 5% par rapport au 2ème trimestre 2022. Les sites de voyages du panel iCE 100 progressent de 8% par rapport à l’an dernier.

L’activité sur les places de marché du panel iCE 100 est stable sur le 2ème trimestre : 0%.

Accéder à l’étude (réservé aux adhérents) :

Désolé ce contenu est reservé aux adhérents

Si vous êtes adhérent vous pouvez y accéder simplement en vous connectant à votre compte MyFEVAD. Si vous n'êtes pas adhérent et que vous souhaitez obtenir des informations sur l'adhésion à la FEVAD, n'hésitez à nous contacter contact@fevad.com.

Méthodologie :

Dans le cadre de la publication de son baromètre trimestriel, La Fevad présente aujourd’hui les résultats des ventes sur internet pour le 2ème trimestre 2023. Cette étude repose à la fois sur les informations recueillies directement auprès d’un panel de sites leaders et sur le montant agrégé des transactions enregistrées par les principales sociétés prestataires de paiement pour le compte de près de 200 000 sites e-commerce.

Les données collectées par la Fevad auprès des sites marchands correspondent aux définitions suivantes : 

Indice commerce électronique (iCE 100) : Chiffre d’affaires réalisé en propre par les entreprises du Panel iCE 100 sur l’internet fixe et mobile. Les sites ne déclarent pas le volume d’affaires réalisé sur d’autres sites dans le cadre de ventes sur des places de marché. Ce sont les sites qui éditent une marketplace qui déclarent le volume d’affaires réalisé sur market place. Les ventes en marque blanche sont déclarées par les sites sur lesquels s’effectuent les ventes. Uniquement les commandes livrées en France. Tous les lieux de livraison sont retenus (y compris retraits en magasin). Il s’agit du chiffre d’affaires commandé (on considère la date de prise de commande et pas la date de livraison). Annulations, échanges et retours déduits, frais de port compris, TTC pour les ventes aux particuliers, HT pour les ventes aux professionnels.

Indice place de marché (iPM) : Les sites qui éditent une marketplace déclarent les ventes réalisées sur la market place par les vendeurs utilisateurs.

Indice commerce mobile (iCM) : Chiffre d’affaires réalisé en direct par l’entreprise sur smartphones et tablettes numériques dans le cadre des sites mobiles et applications (hors téléchargements d’applications).

Composition du Panel iCE 100 : Plus de 100 sites : produits grand public (100 sites), e-tourisme (15 sites) et ventes aux professionnels (20 sites).

Composition du Panel PSP : 8 plateformes sécurisées de paiement : Adyen – Dalenys – Lyra – Monetico Paiement – Monext – Paypal – Verifone – Worldline.

Estimation du marché global : Le calcul de l’estimation du marché global est réalisé à partir des données recueillies auprès des sites du panel iCE 100, de la valeur des paiements électroniques (hors membres du panel iCE 100) communiqués par les prestataires participant au panel PSP et d’une estimation des paiements hors ligne (enquête Fevad auprès des marchands de l’iCE 100).

A propos de la Fevad :

La Fédération du e-commerce et de la vente à distance fédère aujourd’hui 600 entreprises et 800 sites internet. Elle est l’organisation représentative du secteur du commerce électronique et de la vente à distance. La Fevad a notamment pour mission de recueillir et diffuser l’information permettant l’amélioration de la connaissance du secteur et d’agir en faveur du développement durable et éthique de la vente à distance et du commerce électronique en France.

Pour en savoir plus : www.fevad.com / suivez-nous sur twitter : @FevadActu et sur LinkedIn.

Contact PresseNathalie Laîné

01 42 56 38 86 nlaine@fevad.com