Evolution des comportements d’achat – Baromètre trimestriel de l’audience du e-commerce en France – Bilan de l’année 2021

5508
Imprimer

 

 

Paris, le 03 février 2022

4ème trimestre 2021

COMMUNIQUE DE PRESSE

42 millions de cyberacheteurs en France

D’après l’Observatoire des Usages Internet de Médiamétrie, au 4ème trimestre 2021, le nombre de cyberacheteurs s’élève à près de 42 millions.

Pour Xavier Lemuet, Directeur du pôle ad’hoc et grandes enquêtes de Médiamétrie : « Après une progression très marquée en 2020 dans le contexte de la crise sanitaire, le volume de cyberacheteurs connait une croissance plus douce en 2021 pour atteindre un volume de 41,8 millions, soit 80% des internautes de 11 ans et plus. On note en revanche une intensification de la pratique puisque la proportion d’acheteurs hebdomadaires représente désormais 32% des internautes, soit 2 points de plus qu’en 2020, à mettre en lien avec la progression du mobile comme support d’achat, utilisé par plus de la moitié des cyberacheteurs. Au-delà, l’étude montre l’essor de nouvelles tendances qu’il s’agira de suivre à court terme, telles le recours aux plateformes qui mettent en relation les consommateurs avec les commerces de proximité, utilisées par plus d’1 cyberacheteur sur 10 en 2021 ».

Selon Marc Lolivier, Délégué Général de la Fevad : « C’est un fait, la crise sanitaire a poussé les Français à consommer davantage sur internet : 38% des cyberacheteurs déclarent avoir commandé davantage sur internet qu’avant le début de la crise. Et ils sont quasi-unanimes à penser que ces nouvelles habitudes d’achat sur internet vont perdurer au-delà de la crise. Mais l’impact de la situation sanitaire est loin de se limiter à la simple augmentation des commandes sur internet. L’étude met aussi en évidence toute une série de nouvelles tendances qui traduisent l’envie chez les Français de consommer autrement. Parmi elles figurent le marché de la seconde main sur internet qui touche désormais plus de 80% des cyberacheteurs, qui déclarent avoir déjà acheté et/ou vendu un bien d’occasion sur internet. Chez certains, vérifier si le produit est disponible en seconde main est même devenu un réflexe avant l’achat d’un produit neuf ».

Médiamétrie et la Fevad publient les résultats d’une étude exclusive menée en ligne du 6 au 12 janvier 2022, auprès de 1 002 internautes cyberacheteurs âgés de 15 ans et +​. Médiamétrie//NetRatings et la Fevad publient chaque trimestre le classement d’audience des vingt premiers sites d’e-commerce, tous secteurs confondus, sur ordinateur, mobile et tablette. Ce classement trimestriel permet de suivre l’évolution de l’audience des principaux sites marchands français en nombre de visiteurs et en pourcentage de la population française sur la période concernée.

Médiamétrie, en partenariat avec la Fevad, a interrogé les internautes sur leurs pratiques de consommation en ligne en 2021, les perspectives et tendances pour 2022.

Source : Médiamétrie – Etude propriétaire FEVAD – janvier 2022

  Quelles pratiques ont dominé l’achat en ligne en 2021 ?  

En 2021, plusieurs catégories de produits et de services sont en progression, notamment les offres en ligne de transports et de séjours, plébiscitées par 32% des cyberacheteurs (en hausse de 4 et 6 points versus 2020), témoignant ainsi de la reprise de l’ensemble du secteur touristique.

Les attentes prioritaires des cyberacheteurs portent sur des points de sécurité : la sécurité des transactions, pour 63% d’entre eux, et la protection des données personnelles pour 53% d’entre eux, toutes deux en hausse de 5 points versus 2020.

Les attentes en termes de RSE (engagement en faveur de l’environnement et de la responsabilité sociale des entreprises) sont également en progression et mobilisent désormais 31% des cyberacheteurs. Dans ce domaine, une très grande majorité considère que les enseignes ont amélioré la gestion des emballages (diminution de la quantité, emballages réutilisables).

Dans le même registre, le made in France est un critère d’achat pour les 2/3 des cyberacheteurs (66%).

  Que reste-t-il de 2020 ?  

Si 54% ​des cyberacheteurs n’ont pas changé leurs habitudes d’achat en ligne, 38% déclarent commander davantage sur Internet qu’avant le début de la crise sanitaire​​. Dans le détail, 9% des cyberacheteurs ont commandé davantage de produits alimentaires qu’en 2020​ et 24% davantage de produits non alimentaires. Parmi ces derniers, 48% intensifient leurs achats en ligne « pour profiter d’avantages non disponibles en magasins ». Et, probable signe de lassitude, 46% commandent davantage en ligne « pour éviter les contraintes sanitaires imposées dans les magasins ».

71% des cyberacheteurs effectuent des achats sur  les sites des enseignes également présentes en points de vente physiques (brick and mortar tels que grandes surfaces alimentaires et spécialisées… ). Tandis que 67% d’entre eux se tournent vers les enseignes uniquement présentes sur Internet. A noter que 14% ont commandé sur des sites de circuits courts en 2021, et 13% sur des sites de commerçants de proximité, « pour les soutenir » en premier lieu.

Enfin, côté livraison, le recours aux services de click & collect et de drive s’est lui aussi intensifié : 33% des cyberacheteurs y ont eu le plus souvent recours en 2021.

  Quelles perspectives pour 2022 ?

Parmi les cyberacheteurs qui affirment avoir commandé davantage de produits (alimentaires ou non-alimentaires) sur Internet en 2021, plus de 90% déclarent qu’ils conserveront cette habitude en 2022. 

La tendance aux achats de seconde main s’ancre massivement dans la pratique des cyberacheteurs : ​50% ont acheté en ligne des produits reconditionnés ou de seconde main​ en 2021 ; 80% d’entre eux l’ont fait « pour faire des économies » et 51% « pour accéder à des produits de marque qu’ils ne pourraient pas s’offrir à l’état neuf ».

Si l’on tient compte des cyberacheteurs également vendeurs, c’est plus de 80% des cyberacheteurs qui ont déjà acheté des produits reconditionnés ou de seconde main et/ou vendu eux-mêmes des produits sur Internet.

Enfin, le Live Stream Shopping, ce nouveau canal d’achat au format vidéo et interactif permettant un achat immédiat, n’est pas encore très connu du grand public. Si seuls 18% des cyberacheteurs en ont déjà entendu parler et 12% ont déjà participé à un évènement du genre, 45% trouvent le concept intéressant.

 Le Top 20 des sites et applications « e-commerce » les plus visités en France – Internet Global 3 écrans – 4ème trimestre 2021  

En moyenne, 46,9 millions d’internautes (74,3% des Français) ont consulté, chaque mois, au moins un des sites et/ou applications du Top 20.

 Le Top 20 des sites et applications « e-commerce » les plus visités en France – répartition par écran – 4ème trimestre 2021

Accéder à l’étude (réservé aux adhérents) :

Désolé ce contenu est reservé aux adhérents

Si vous êtes adhérent vous pouvez y accéder simplement en vous connectant à votre compte MyFEVAD. Si vous n'êtes pas adhérent et que vous souhaitez obtenir des informations sur l'adhésion à la FEVAD, n'hésitez à nous contacter contact@fevad.com.

Bilan complet disponible aux panélistes sur demande (réservé aux membres) :

Désolé ce contenu est reservé aux adhérents

Si vous êtes adhérent vous pouvez y accéder simplement en vous connectant à votre compte MyFEVAD. Si vous n'êtes pas adhérent et que vous souhaitez obtenir des informations sur l'adhésion à la FEVAD, n'hésitez à nous contacter contact@fevad.com.

Accéder au replay (réservé aux adhérents) : Voir le replay  

 Définitions 

Visiteurs Uniques par jour / mois : Nombre total d’individus ayant visité une marque au moins une fois au cours d’un jour moyen ou du mois concerné quel que soit leur lieu de connexion : domicile, travail, autres lieux. Les individus ayant visité la même brand plusieurs fois ne sont comptés qu’une seule fois.

Couverture : Nombre de visiteurs uniques d’une brand, exprimé sous la forme d’un pourcentage de la population française pour la période concernée.

A propos de la Fevad :

La Fédération du e-commerce et de la vente à distance fédère 600 entreprises et 800 sites internet parmi lesquels les sites leaders du e-commerce en France. Elle est l’organisation représentative du secteur du commerce électronique et de la vente à distance. La Fevad a notamment pour mission de recueillir et diffuser l’information permettant l’amélioration de la connaissance du secteur et d’agir en faveur du développement durable et éthique de la vente à distance et du commerce électronique en France.

Pour en savoir plus : www.fevad.com / suivez-nous sur twitter : @FevadActu et sur LinkdIN

A propos de Médiamétrie :

Leader des études médias, Médiamétrie observe, mesure et analyse les comportements du public, les tendances du marché et favorise l’émergence d’une référence de la data média en France. Créée en 1985, Médiamétrie développe ses activités en France et à l’international sur la Télévision, la Radio, Internet (ordinateur, smartphone et tablette), le Cinéma et le Cross-Médias. Médiamétrie//NetRatings est la société créée et détenue conjointement par Médiamétrie et Nielsen. Médiamétrie//NetRatings développe et commercialise en France les mesures de référence de l’audience Internet et de l’efficacité online.

www.mediametrie.fr
Twitter : @Mediametrie
Instagram : Mediametrie.officiel

Contact Presse:

FEVAD
Nathalie Laîné Tél : 01 42 56 38 86
nlaine@fevad.com

MEDIAMETRIE
Juliette Destribats
Tél : 01 47 58 97 55
jdestribats@mediametrie.fr