Accueil > Espace presse > Communiqués 2012 > Ventes sur internet : la croissance se maintient à un rythme soutenu au 1er trimestre 2012

Communiqués 2012

Publié le jeudi 10 mai 2012

Ventes sur internet : la croissance se maintient à un rythme soutenu au 1er trimestre 2012

Paris, le 10 mai 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE

Ventes sur internet : la croissance se maintient
à un rythme soutenu au 1er trimestre 2012

La Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) publie aujourd’hui le bilan des ventes sur internet au 1er trimestre 2012, à partir des résultats de son enquête trimestrielle sur plus de 104 000 sites.

Plus de 10 milliards d’euros dépensés sur internet au cours du trimestre

Au cours du dernier trimestre, les ventes sur internet ont poursuivi leur croissance sur la lancée des bons résultats de 2011. Sur les trois premiers mois de l’année, les ventes en ligne ont augmenté de 24% sur un an. Au total, le montant des ventes sur internet est estimé à 11 milliards d’euros sur la période. Le nombre de transactions progresse lui de +30% sur la période.

Des Français toujours plus nombreux à consommer sur internet et une offre qui continue de croître

Le nombre de Français qui  achètent sur internet a augmenté de 11% au premier trimestre. Au total, la France compte 31 millions de cyber-acheteurs (Source: Médiamétrie - Observatoire des Usages Internet). L’arrivée des 65 ans et plus se confirme avec une augmentation de 22%.

La fréquence d’achat continue également de progresser. Elle passe à 5 achats par trimestre par cyber-acheteur.

Cette progression s’explique notamment par une offre en ligne qui continue de se développer. De fait, le nombre de sites marchands continue d’augmenter de  +22% sur le premier trimestre. On compte désormais 104 100 sites e-commerce, soit 18 800 de plus qu’il y a un an.

Un panier moyen en baisse de 4%

Au 1er trimestre 2012, le panier moyen baisse de 4% et descend à 89 € (il était à 92 € au même trimestre de l’an dernier). Il s’agit du niveau le plus bas enregistré au cours de l’année 2009. La tendance à la baisse du montant moyen de la transaction enregistrée depuis le début de l’année 2011 est toutefois compensée par la hausse du nombre d’achats  par acheteur.

L’indice iCE 40 progresse de 10% sur le 1er trimestre

L’indice iCE 40, destiné à mesurer la croissance des sites leaders du e-commerce, a augmenté de 10% par rapport au 1er trimestre 2011 soit un niveau de croissance équivalent à l’année 2011 (+10%).

Le secteur des ventes aux particuliers (hors voyages-loisirs) progresse de 7%. Ce sont les secteurs de l’habillement et du tourisme qui tirent la croissance. Les ventes sur internet en Habillement/Mode progressent de 14% au 1er trimestre. Quant au e-tourisme, il conserve un rythme de développement important avec +12%.  

Les ventes de High-Tech et d’électroménager maintiennent un niveau de croissance de +5%, dans un marché en repli.

Le secteur de la vente aux professionnels (BtoB) accélère sa progression avec un taux de croissance de +9%.

Le Panel iCM (indice commerce mobile) qui représente les ventes sur smartphones et tablettes numériques (sites mobiles et applications hors téléchargements d’applications) se développe rapidement avec une croissance de 195% au 1er trimestre 2012 par rapport au 1er trimestre 2011. En moyenne, les ventes sur mobiles des sites participant à l’iCM (une douzaine de sites du panel iCE 40) représentent 3,5% du chiffre d’affaires internet des sites.


Méthodologie :

Les résultats du bilan e-commerce ont été calculés à partir du panel iCE 40 composé des sites suivants :

3 Suisses, Accor-hotels, Alapage, Camif Collectivites, Carrefour, Cdiscount, Celio, Club Med, Darty, Ebookers, Edreams, Fnac, France-Loisirs, Galeries Lafayette, Go Voyages, Jm Bruneau, JPG, Kiabi, La Redoute, Lastminute, Ldlc, M6 Boutique, Manutan, Mistergooddeal, Nouvelles Frontières, Opodo, Pixmania, Raja, Rue du Commerce, Sarenza, Sephora, Spartoo, Surcouf, Topachat, Vente-privee.com, Vertbaudet, Viking Direct, Voyages Loisirs, Voyages-sncf.com, Welcome Office.

Pour les besoins de l’étude, la Fevad a également interrogé un panel de plateformes de paiement, totalisant plus de 104 000 sites : Atos Worldline, SP-Plus (CNCE), Crédit Mutuel-CIC, Monext, Ogone, PayBox, Paypal, PayZen.

L’estimation du marché global a été calculée en agrégeant les données du panel iCE et la valeur des paiements électroniques (hors membres du panel ICE) communiqués par les prestataires de paiements précités.

 

A propos de la Fevad :

La Fédération du e-commerce et de la vente à distance, créée en 1957, fédère aujourd'hui 560 entreprises et 800 sites internet. Elle est l'organisation représentative du secteur du commerce électronique et de la vente à distance. La Fevad a notamment pour mission de recueillir et diffuser l'information permettant l'amélioration de la connaissance du secteur et d'agir en faveur du développement durable et éthique de la vente à distance et du commerce électronique en France.


Contact Presse : Nathalie Laîné

01 42 56 38 86 - [email protected]


 

Enjeux e-commerce 2014



A noter ! Tarif spécial adhérent Fevad !


Les membres de la Fevad

Newsletter de la Fevad

(Ce module ne concerne pas les membres)
En vous inscrivant ici, vous recevrez les communications publiques générales de la Fevad, soit 1 à 2 mails par mois. Si vous êtes salarié(e) d'une société adhérente mais que vous n'êtes pas encore référencé(e) dans nos bases, vous pouvez recevoir l'intégralité de nos communications en nous contactant ici et en précisant vos nom, prénom, fonction et société.