Bilan du e-commerce au second trimestre 2016 : 17,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires en hausse de 15%

12 septembre 2016

5009

En ouverture du salon E-Commerce Paris (du 12 au 14 septembre – Porte de Versailles), la Fevad a publié le bilan des ventes sur internet en France au second trimestre 2016. Cette étude repose à la fois sur les informations recueillies auprès des principaux sites marchands et sur le montant agrégé des transactions traitées par les principales sociétés prestataires de paiement pour le compte des 189 240 sites marchands actifs.

Forte progression des transactions  

Au second trimestre, le nombre de transactions augmente de 21% par rapport au second trimestre 2015 pour atteindre 230 millions de transactions. Avec une croissance de 15%, les achats sur internet représentent 17,4 milliards d’euros. Aussi, en dépit de la baisse de 5% du montant moyen de la transaction (produits et services) soit un panier à 75,5 euros, la croissance se maintient au second trimestre à un rythme soutenu.

Cette croissance bénéficie de la progression du nombre de cyberacheteurs : +1,3 millions en un an (Source : Médiamétrie) et d’une offre toujours plus étoffée avec près de 190 000 sites marchands actifs soit 13% de plus en un an (+21 600 sites).

Pic de croissance pour les sites leaders du panel ICE 40

Les sites BtoC du panel enregistrent un pic de croissance au 2ème trimestre : +12%, tiré par les ventes d’ameublement-décoration, d’équipement de la maison et d’hygiène-beauté. Leurs ventes semblent ainsi avoir bénéficié de l’évolution positive observée au second trimestre sur l’ensemble du commerce de détail +3,2% en raison notamment d’un rebond de la consommation des ménages sur les produits d’électronique grand public sans doute lié au passage à la TNT HD au mois d’avril et à l’Euro en juin 2016.

Les ventes aux professionnels voient leur chiffre d’affaires augmenter de +13% au second trimestre et retrouvent un niveau de croissance à deux chiffres.

De leur côté, les ventes de voyage-tourisme progressent de 3%.

L’indice des places de marché progresse de 16%

L’indice iPM, qui mesure le volume des ventes réalisées sur les places de marché (ventes réalisées par les sites hébergés sur les places de marché de l’iCE 40), continue de progresser. Il augmente toutefois de façon plus modérée avec une progression de 16% au second trimestre.

Les ventes sur smartphones et tablettes se développent à vive allure

L’indice iCM, qui mesure l’évolution des ventes sur l’internet mobile (smartphones et tablettes numériques) grimpe de 38% au second trimestre 2016 par rapport au second trimestre 2015. Les sites du panel iCM réalisent plus d’un quart de leurs ventes (27%) sur terminaux mobiles contre 20% il y a un an.

Méthodologie :

Les résultats présentés dans le cadre du bilan e-commerce sont issus des études menées par la Fevad à partir des données collectées directement auprès des sites marchands et des plateformes de paiement sécurisées. Le bilan s’appuie sur les définitions suivantes :

Indice commerce électronique (iCE) : Il est calculé à partir du chiffre d’affaires réalisé directement par les entreprises du panel iCE 40 sur l’internet fixe et mobile (hors marketplaces). Uniquement les commandes livrées en France quelque soit le lieu de livraison (domicile, relais, magasins,..). Il s’agit du chiffre d’affaires commandé, annulations, échanges et retours déduits, frais de port compris, T.T.C pour les ventes aux particuliers, HT pour les ventes aux professionnels.

Indice place de marché (iPM) : Il est calculé à partir des données collectées auprès des places de marché qui participent au panel. Il correspond aux ventes réalisées sur les market places par les sites utilisateurs.

Indice commerce mobile (iCM) : Il est calculé à partir des données collectées auprès des sites du panel. Il correspond au chiffre d’affaires réalisé directement par les entreprises membres du panel sur smartphones et tablettes numériques dans le cadre des sites mobiles et applications (hors téléchargements d’applications).

Panel iCE 40 : Données collectées auprès des sites suivants :

3 Suisses, Accor-Hotels, Air France, Auchan, Blanche Porte, Booking*, Boulanger, Brandalley, Bruneau, Cdiscount, Cdiscount Pro, Club Med, Conforama, Darty, Edreams, Fnac, Galeries Lafayette, Go Voyages, La Halle, HomeAway France, Kiabi, La Redoute, Lastminute, LDLC Pro, Legallais, Manutan, Mistergooddeal, Opodo, Pierre & Vacances, Raja, Rue du commerce, Sarenza, Sephora, Showroomprivé, Spartoo, Staples-JPG, Ugap, Vega, vente-privee.com, vente-privée-voyage.com, Voyages-sncf, Yves Rocher.

*Estimation Fevad

Panel PSP : 9 plateformes sécurisées de paiement totalisant 189 240 sites : Adyen, Be2bill-Rentabiliweb, Monetico Paiement, Monext, Ingenico Payment Services, PayBox, Paypal, PayZen, Worldline.

Estimation du marché global : Le calcul de l’estimation du marché global est obtenu en agrégeant les données recueillies auprès des sites du panel iCE 40 et la valeur des paiements électroniques (hors membres du panel iCE 40) communiqués par les prestataires participant au panel PSP.

A propos de la Fevad :

La Fédération du e-commerce et de la vente à distance, créée en 1957, fédère aujourd’hui 600 entreprises et 800 sites internet. Elle est l’organisation représentative du secteur du commerce électronique et de la vente à distance. La Fevad a notamment pour mission de recueillir et diffuser l’information permettant l’amélioration de la connaissance du secteur et d’agir en faveur du développement durable et éthique de la vente à distance et du commerce électronique en France.

Pour en savoir plus : www.fevad.com / suivez-nous sur twitter : @FevadActu

Contact Presse: Nathalie Laîné – Responsable Communication – 01 42 56 38 86 nlaine@fevad.com

PARTAGER