Startups à suivre – Rent the runway, Videdressing, Vestiaire Collective, Back Market…

990

Rent the runway: vers une économie circulaire avec la location de robes de créateurs

Rent the runway est une entreprise américaine fondée en 2008 par Jenn Hyman et Jenny Fleiss qui propose des services de location de vêtements de luxe à un prix abordable. Les clientes peuvent ainsi louer des vêtements de marques créateurs à partir de 30 dollars américains, correspondant à 10% de son prix de vente, pendant 4 ou 8 jours. Cette solution permet de renouveler son dressing pour les grandes occasions à moindre coût et s’inscrit dans l’économie de partage. L’entreprise a été nommée parmi les neuf entreprises les plus disruptives au monde, aux côtés de Uber, Airbnb et SpaceX.

 

Videdressing, la plateforme communautaire de vente de vêtements d’occasion

Videdressing est une entreprise française fondée en 2009 spécialisée dans la vente de vêtements d’occasion entre particuliers en ligne. Le principe repose sur l’économie de partage, puisque les vendeurs peuvent ainsi donner une seconde vie à des produits en bon état et les acheteurs peuvent acquérir des vêtements, y compris des biens de luxe d’occasion à des prix avantageux. Aujourd’hui, Videdressing est devenue une véritable plateforme communautaire où plus de 1,5 millions d’utilisateurs peuvent découvrir les dernières tendances mode en abordant une approche durable. Les produits de luxe sont contrôlés par l’équipe juridique, pour garantir leur authenticité.

 

Vestiaire Collective, la plateforme communautaire de vente de produits de luxe d’occasion

Vestiaire Collective est une entreprise française spécialisée dans le dépôt-vente de produits de luxe en ligne. Le principe repose sur l’économie de partage, puisque les vendeurs peuvent ainsi donner une seconde vie à des produits en bon état et les acheteurs peuvent acquérir des biens de luxe d’occasion à des prix avantageux. Aujourd’hui, Vestiaire Collective est devenue une véritable plateforme communautaire où ses millions d’utilisateurs peuvent découvrir les dernières tendances mode en abordant une approche durable. Les produits sont contrôlés par des spécialistes du luxe, pour garantir leur authenticité. Fort de son succès, la startup a déjà levé 130,8 millions de dollars depuis sa création et possède des bureaux à Paris, Londres, New York, Berlin, Milan et Hong Kong.

 

Back Market, le spécialiste du reconditionnement des produits high-tech

Back Market est une startup qui propose des produits high-tech et électroniques reconditionnés depuis 2014. Les consommateurs peuvent ainsi acheter des produits reconditionnés, c’est-à-dire des produits de seconde main qui sont remis à neuf par des spécialistes et vendus à un prix plus faible que s’ils avaient été achetés neufs. Cette démarche d’économie circulaire a pour but de réduire les émissions de CO2 en incitant les utilisateurs à donner une seconde vie à leurs produits inutilisés. La startup a remporté le concours Meilleur Espoir du e-commerce organisé par la FEVAD en 2017.

 

RePack, le service d’emballage réutilisable pour les e-commerçants

RePack est une startup finlandaise fondée en 2011 qui propose un service d’emballage réutilisable aux e-commerçants et à leurs clients. L’entreprise propose 3 tailles d’emballage et chaque emballage fait de polypropène recyclé peut être réutilisé lors de 20 cycles. Le client peut retourner l’emballage en le déposant gratuitement dans une boîte aux lettres. Plus de 40 e-marchands travaillent avec RePack, réalisant ainsi 50 000 envois dans des emballages réutilisables.

 

 

Label Emmaüs, la boutique en ligne d’Emmaüs

Label Emmaüs est le site e-commerce d’Emmaüs, le mouvement social et solidaire créé par l’Abbé Pierre en 1949 pour lutter contre l’exclusion et la pauvreté. Le site, lancé en décembre 2016, est une place de marché solidaire où les structures et vendeurs Emmaüs peuvent vendre en ligne. Label Emmaüs est une société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) qui souhaite avant tout “donner une deuxième vie aux hommes” en “donnant une seconde vie aux objets”. Label Emmaüs reste fidèle à ses valeurs, en employant des personnes en réinsertion sociale et en les formant aux usages numériques. En 2017, Label Emmaüs a fait partie des lauréats de la fondation La France s’engage.

PARTAGER