Startups à suivre – Tanwu, Go-jek, Zhong’an et Ofo

953

Tanwu, la plateforme de location d’appareils électroniques sans caution

La startup établie à Shenzhen en 2016 a connu une croissance rapide, atteignant près de 100 employés durant la première année. Elle loue des appareils électroniques tels que des appareils photos, téléphones etc. La startup utilise le système de paiement d’Alibaba, Alipay, et également son système de crédit social. Ce dernier attribue à tout utilisateur d’Alipay une note calculée sur base de son historique de crédit, de ses habitudes et comportements, ses finances, son réseau social etc. Grâce à ces systèmes, Tanwu permet aux personnes dont la note est supérieure à 650 (le maximum est 950) de louer des appareils sans payer de caution. Ces personnes peuvent emprunter des produits à un prix très bon marché, par exemple 10$ par mois pour une caméra Canon.

 

Go-Jek, l’Uber indonésien, adopte la stratégie de plateformisation

Go-Jek est à l’origine un Uber pour les motos lancé en Indonésie, le 4ème marché le plus peuplé au monde. La startup a lancé son portefeuille mobile GoPay en avril 2016. Les chauffeurs Go-Jek reçoivent un bonus si leurs clients acceptent de stocker la monnaie rendue sur les transactions dans GoPay. Cet argent leur permet de bénéficier d’une réduction sur leur prochain voyage. Une fois l’habitude prise par les clients de payer via GoPay, la startup a introduit de nouvelles fonctionnalités, dont la possibilité l’an dernier pour les utilisateurs de s’envoyer entre eux du crédit GoPay sans frais de transfert. GoPay est ainsi progressivement devenu le 4ème portefeuille mobile le plus utilisé dans le pays en moins d’un an d’existence. Aujourd’hui, la startup offre de nombreux services incluant la livraison de repas ou de courses, le nettoyage, ou encore une offre de contenus.

 

Zhong’an, l’assureur en ligne lancé par Alibaba, Tencent et l’assureur chinois Ping An

Zhong’an a été la première entreprise tech à obtenir une license pour vendre des assurances en ligne. Le produit phare de Zhong’an est la vente d’assurances pour les commerçants sur les retours d’expédition sur le site e-commerce Alibaba. La startup lancée en 2013 était à l’origine une collaboration entre l’assureur chinois Ping An et les géants tech Tencent et Alibaba. Plus de 630 millions d’assurances ont été souscrites via Zhong’an pour 150 millions de clients dès la première année d’opération. Zhong’an est devenue publique et vend désormais presque tout type d’assurance.

 

Ofo, le leader des vélos sans station

Zhong’an a été la première entreprise tech à obtenir une license pour vendre des assurances en ligne. Le produit phare de Zhong’an est la vente d’assurances pour les commerçants sur les retours d’expédition sur le site e-commerce Alibaba. La startup lancée en 2013 était à l’origine une collaboration entre l’assureur chinois Ping An et les géants tech Tencent et Alibaba. Plus de 630 millions d’assurances ont été souscrites via Zhong’an pour 150 millions de clients dès la première année d’opération. Zhong’an est devenue publique et vend désormais presque tout type d’assurance.

 

PARTAGER