Startup à Suivre – Mirakl, Api.video et Weav

542
Imprimer

Mirakl : la plateforme qui permet de créer une marketplace en quelques clics

Mirakl est une start-up française fondée en 2011 qui offre à n’importe quelle entreprise la possibilité de lancer une marketplace type Amazon et de l’ouvrir à des vendeurs partenaires, ce qui lui rapporte une commission. Mirakl compte plus de 80 développeurs qui travaillent avec de nombreuses entreprises pour les aider à lancer leur propre marketplace, développer leurs ventes, etc. Best Buy, Darty, Hewlett Packard et Galeries Lafayette sont quelques marques et distributeurs qui travaillent avec Mirakl pour développer leur marketplace. Mirakl fournit le code informatique nécessaire pour que l’entreprise installe sa marketplace ; ce code est très simple et ne demande pas de maîtrise du code particulière. En d’autres termes, c’est ce qu’on appelle de low code/no code. Leur mise en place est donc très rapide : il n’a fallu que deux mois et demi à Mirakl pour créer la marketplace de Brico-privé. D’après la start-up, le modèle marketplace est 2 à 3 fois plus rentable que le modèle de distribution traditionnel et 90 % des clients sont satisfaits de leur achat. Mirakl a accumulé presque 400 millions de dollars d’investissements.

Site Web : https://www.mirakl.com/

Api.video : utilisation des APIs pour regarder des vidéos sur les plateformes d’entreprises

Api.video, une start-up fondée en 2018 à Bordeaux, permet aux internautes d’avoir accès aux vidéos sur les sites webs et applications d’entreprises sans aucun problème informatique, avec un chargement rapide et efficace. Elle permet de créer, de faire évoluer et d’exploiter facilement des vidéos à la demande et en direct dans une application, un logiciel ou une plateforme. En 2019, la start-up abandonne le Saas et se tourne vers les APIs, une solution plus prometteuse sur le long terme. Api.video a un model B2D (business-to-developpers) ; elle propose donc de gérer l’ensemble qui conduit à la publication finale des vidéos sur le site de l’entreprise – télécharger la vidéo, l’encoder, l’héberger, la diffuser et mesurer les indicateurs d’audience. Tout cela se fait en quelques lignes de code informatique grâce à l’utilisation des APIs. En 2020, la start-up a levé 5,5 millions de dollars en investissement mené par Blossom Capital.

Site Web : https://api.video/

Weav : une API universelle pour se connecter aux plateformes e-commerce

Weav, basée à New York et fondée en 2020, se définit comme une “API universelle” qui veut donner aux entreprises, notamment les Fintech, accès aux plateformes e-commerce. Elle permet à ses clients de se connecter à plusieurs plateformes e-commerce, places de marchés, système d’abonnement ou portails de paiement type Paypal avec une seule API et y vendre leurs produits ou accepter des paiements. Une fois authentifié, Weav agrège et standardise les ventes, inventaires et autres données à travers les différentes plateformes et fournit des données permettant de générer de nouveaux produits comme des produits de prêts ou d’assurance, planification financière ou des services financiers ou outils de gestion business en temps réel. Depuis que son premier client, la Fintech Brex, a lancé son service de “Paiements instantanés” pour les vendeurs Shopify en utilisant l’API de Weav, la start-up a connu une traction importante. La start-up a levé 4,3 millions de dollars, et son volume d’appels API augmente de 300 % par mois alors que la start-up est opérationnelle seulement depuis janvier 2021.

Site Web : https://www.weav.co/