Imprimer

En matière de paiement, la France a de longue date fait le choix de la carte : les chiffres publiés par le Groupement CB sont assez éloquents sur ce point (voir ici). Ce choix se retrouve tout naturellement dans les chiffres sur les modes de paiement en ligne que nous analysons régulièrement via des enquêtes auprès de nos membres. Ce phénomène explique en partie l’aspect particulièrement critique en France de l’application à compter du 14 septembre 2019 de la DSP2 et de la mise en conformité de toute la chaine de paiement (voir ici).

Sur l’année 2018, les ventes sur internet ont représenté pas moins de 1.5 milliard de transactions en ligne, c’est près de 50% de plus en 2 ans ! Le développement des modes de paiement a accompagné la progression des ventes sur internet et a permis le succès de nouveaux modes de consommation.

La carte bancaire ultra dominante dans les paiements en ligne

Les paiements par cartes bancaires représentent aujourd’hui la grosse majorité des paiements en ligne avec à eux-seuls près de 90% du chiffre d’affaires e-commerce global produits et services. Sur les ventes de voyage, tourisme, les paiements cartes bancaires montent à plus de 95% du chiffre d’affaires.

La progression du paiement en plusieurs fois

En considérant uniquement les ventes internet de produits, les paiements par cartes bancaires représentent 80% du chiffre d’affaires e-commerce, avec une part grandissante du paiement en plusieurs fois. Avec l’augmentation de la diversification de l’offre en ligne et la volonté d’améliorer le service aux clients, les enseignes ont progressivement développé des nouvelles solutions de paiement en 3 ou 4 fois, avec ou sans frais, qui se sont peu à peu diffusées auprès des e-acheteurs. Ces paiements cartes bancaires en plusieurs fois pèsent aujourd’hui plus de 15% du chiffre d’affaires e-commerce produits et sont en augmentation de près d’1 point par rapport à 2017.

Au global les paiements à crédit, paiements cartes en 3 ou 4 fois et crédits à la consommation, totalisent près de 20% du chiffre d’affaires e-commerce produits.

La part grandissante des portefeuilles en ligne

Une autre tendance est la progression des paiements par portefeuilles électroniques (principalement paypal). L’enquête montre qu’ils enregistrent la plus forte progression, avec près de 2 points de plus dans le chiffre d’affaires e-commerce produits en 2018/2017. Ils représentent 11.5% du chiffre d’affaires produits sur internet. Il est fort probable que les enseignes et leurs partenaires paiements déploieront à l’avenir de nouvelles solutions de portefeuilles, notamment mobiles, qui permettront sans doute de fluidifier toujours plus l’acte d’achat en ligne.

Cette évolution pourrait également contribuer à l’émergence de nouveaux paradigmes de paiement basés sur « l’instant payment » ou virement instantané en complément ou remplacement de la Carte pour certains parcours de paiements et/ou catégories de produits.

De quoi faciliter encore les transactions en ligne qui devraient franchir le cap des 2 milliards en 2020

Résultats détaillés disponibles pour les participants à cette enquête auprès de la FEVAD.

PARTAGER