Imprimer

Dans le cadre de la migration DSP2, l’OSMP indique que les transactions de plus de 2000 euros feront l’objet d’un « soft decline » à compter du 1er octobre ! Les e-commerçants ayant ce type de transactions sont donc invités, soit à faire une authentification forte dès la première transaction, soit à s’assurer que le « retry » est techniquement possible avec leur prestataire technique et réellement effectué !

Cependant, conformément à la stratégie présentée au Plénier de l’OSMP de juin 2020, la stratégie d’émission de soft decline devrait s’attacher à préserver les secteurs les plus affectés par la crise du COVID-19, notamment dans les secteurs du voyage, de l’hôtellerie et de l’événementiel.


Voir aussi https://www.fevad.com/dsp2-authentification-forte-des-paiements-effet-covid/


Rappel

Le mécanisme de soft decline consiste à un rejet par l’émetteur de la carte d’une transaction dont la conformité avec la DSP2 ne peut pas être vérifiée, avec cependant la possibilité pour le e-commerçant de resoumettre la transaction via un canal conforme DSP2. Ce dernier mécanisme est également appelé « retry ».

Le Soft Decline a été introduit comme attendu au 1er avril 2020. Toutefois, compte tenu de la crise du COVID-19, cette introduction s’est faite sur une base réduite (émission en réponse à des transactions jusqu’alors rejetées – ou hard decline) visant à en limiter les risques pour les e-commerçants.

Le dispositif a connu une montée en régime limitée entre avril et juillet 2020. Il est désormais mis en œuvre par la quasi-totalité des émetteurs mais pour des volumes qui restaient faibles jusqu’à fin août (environ 0,02 % des transactions non 3D-Secure).

Durant cette période le taux de retry associé est resté quasi-nul, et ce pour deux raisons qui justifient une moindre opportunité économique :

  • les volumes de soft decline est trop faible pour créer un véritable intérêt pour les acteurs du marché à développer une capacité de retry automatique ;
  • de surcroit, l’émission de soft decline en substitution de hard decline laisse supposer que les transactions concernées sont d’un niveau de risque élevé, ce qui implique une probabilité d’échec du retry vraisemblablement élevée.

Cette situation pose la question des conditions de déploiement du soft decline jusqu’à la fin du plan de migration (Mars 2021), en l’étendant aux transactions non-3D Secure qui sont encore actuellement autorisées.

Stratégie retenue par le GT Migration de l’OSMP


Télécharger ici le rapport 2019 de l’OSMP qui fait une synthèse de la fraude au moyen de paiement et précise les conditions de mise en oeuvre du soft decline


La stratégie qui serait retenue par le GT Migration de l’OSMP vise à systématiser à compter du 1er septembre l’envoi de messages de soft decline pour les transactions excédant certains seuils prédéfinis, afin de rapprocher progressivement cette pratique des seuils définis dans les RTS, avec notamment :

  1. De octobre à décembre 2020 : transactions non-3D Secure de plus de 2.000 €
  2. Janvier 2021 : transactions non-3D Secure de plus de 1.000 €
  3. Février 2021 : transactions non-3D Secure de plus de 500 €

Cependant, conformément à la stratégie présentée au Plénier de l’OSMP de juin 2020, la stratégie d’émission de soft decline devrait s’attacher à préserver les secteurs les plus affectés par la crise du COVID-19, notamment dans les secteurs du voyage, de l’hôtellerie et de l’événementiel.

Les émetteurs sont invités à ne pas émettre de messages de soft decline en réponse aux transactions associées aux codes marchants listés ci-dessous, sauf en substitution de messages de hard decline. Cette exemption restera applicable au moins jusqu’au 31 mars 2021.

Code(s) MCC

Libellé

Code(s) MCC

Libellé

3000 à 3350

Airlines & Air Carriers

7011

Lodging – Hotels, Motels

3351 à 3500

Car Rentals

7033

Trailer Parks & Camp

3501 à 3999

Lodging

7512

Automobile Rental Agency

4011

Railroads

7519

Motor Home & Vehicle Rent

4111

Ferries

7523

Parking Lots & Garages

4112

Passenger Railways

7991

Tourist Attract. & Exhibits

4121

Taxi Cabs & Limousine

7998

Aquarium, Sea & Dolphin

4131

Bus Lines

9399

Government Services

4411

Cruise Lines

7999

Recreation Services

4511

Airline

7996

Amusement Parks, Circuses, Carnivals (…)

4722

Travel Agencies

7997

Membership Clubs (Sports, Recreation (…))

4789

Transportation Services

7922

Theatrical Producers and Ticket Agencies

6513

Vacation Rental

 

 

 

Télécharger ici la note complète sur les conditions de monter en charge du soft decline

[1] hors cas d’exemption applicable au titre de l’article 13 (bénéficiaires de confiance), à l’article 14 (opérations récurrentes) ou à l’article 18 (analyse des risques liés à l’opération) des RTS