Imprimer

Selon les chiffres dévoilés jeudi 3 février par l’Observatoire de la sécurité des moyens de paiements (OSMP), le taux de fraude aux paiements par carte bancaire a baissé durant le premier semestre 2021.

Après plusieurs années de baisse, le taux de fraude des paiements carte à distance avait très légèrement remonté en 2020. Ce taux est reparti très sensiblement à la baisse en 2021 à 0, 149%.

Plus globalement sur l’ensemble des usages de la carte (magasin, retrait …), après trois années de hausse, le taux de fraude atteint à peine 0,061 %. Soit un taux qui se rapproche de « son plus bas niveau historique ».

La Fevad se félicite de cette baisse largement imputable aux efforts consentis par l’ensemble de la place, et notamment les e-commerçants, pour se mettre en conformité avec la DSP2. Cette directive vise notamment à renforcer la sécurité des paiements en ligne par une authentification renforcée (+ d’infos sur la DSP2). 

97 % des cyber-acheteurs sont en outre désormais équipés d’un dispositif d’authentification forte qui se matérialise par une validation des paiements via l’application bancaire ou encore par un code envoyé par sms qui se voit fiabilisé par un second code délivré par les banques aux porteurs qui ne disposent pas de l’application bancaire.

L’ensemble des chiffres sont disponibles sur le site de l’OSMP ainsi qu’un ensemble de ressources visant à sensibiliser le grand public sur les bonnes pratiques en matière de lutte contre la fraude.