Le focus du mois : Le e-commerce, nouveau canal de distribution pour les Fintech et Insurtech grâce aux APIs

545
Imprimer

L’offre de services financiers au moment de l’acte d’achat n’est pas nouvelle, mais auparavant, seuls les grands distributeurs ou les grandes marques auraient eu accès à des partenariats avec les grands assureurs et les grands acteurs du crédit à la consommation. Les produits financiers et surtout les produits d’assurance n’étaient historiquement pas intégrés chez les petits distributeurs et les petites marques car le coût d’intégration était trop élevé.

Aujourd’hui, avec l’APIsation, une start-up insurtech ou même une legacy peut rajouter avec trois lignes de codes des extensions de garanties sur une plateforme type Shopify pour tous types de produits/marques vendues sur la plateforme, et ainsi d’intégrer le monde des petits retailers à son offre de crédit ou d’assurance.

La start-up américaine Affirm, par exemple, a révolutionné l’accès aux crédits de consommation en utilisant des APIs. Affirm offre l’achat de produits avec un paiement pouvant être étalé sur plusieurs mois. Grâce à ce type de partenariat, les commerçants ont accès à un plus grand nombre de consommateurs qui ne peuvent pas payer en une fois. Aujourd’hui, en trois clics sur “Affirm”, on peut demander un crédit consommation, en fonction de son “credit score” et de ses revenus.

D’autres start-up comme “Extend” connectent les petits retailers avec les assureurs pour lancer et gérer des programmes de garantie et protection de produits. Tout retailer, même les plus petits, peut offrir un service additionnel de garantie sur les produits achetés en quelques clics et sur n’importe quel type de produits.

Les APIs offrent ainsi au secteur financier une opportunité gigantesque de promouvoir leurs produits en s’inscrivant directement dans le parcours de vente, et avec un système tout automatisé. La tendance n’est donc pas près de s’arrêter.