Focus – Les solutions d’Alibaba pour accélérer la digitalisation des fermiers et petits commerces pendant la crise du coronavirus

195
Imprimer

L’e-commerce a connu une accélération d’abord en Chine puis partout dans le monde suite au confinement obligatoire pendant l’épidémie. Le géant Alibaba en a rapidement profité pour promouvoir ses services b2b aux commerces de proximité en Chine, en offrant aux commerçants des promotions sur ses services de livraison aux marchands, des prêts à 0 % et d’autres services digitaux. Ces mesures doivent leur permettre de répondre à une demande accrue du shopping de proximité tout en maintenant des mesures de sécurités et de distance responsable.

Le géant chinois avait commencé à digitaliser les commerces de proximité en 2018. Il faut dire que 85 % du retail était encore opéré par ces 6 millions de petites supérettes. En août 2019, il annonçait avoir digitalisé 1,3 million de magasins, donc plus d’un magasin sur six.

Des outils d’analyse digitaux et un service d’approvisionnement grâce à l’application Ling Shou Tong :

Alibaba a mis à disposition des petits commerçants des outils d’analyse de données au travers d’une application et plateforme de distribution intégrée nommée Ling Shou Tong. Les commerçants peuvent suivre les ventes effectuées, connaître les types de produits préférés des clients, et ainsi recevoir des conseils sur l’agencement des produits en boutique. Une plateforme gratuite pour les commerçants qui peuvent booster leurs ventes, mais qui permet en échange au géant Alibaba de recevoir des informations sur les habitudes des consommateurs.

 

 

Une plateforme d’approvisionnement et de livraison :

Alibaba propose également un service de logistique. Au travers de la plateforme, les commerçants peuvent garder leurs stocks à jour et passer des commandes de produits qui seront directement assurées et livrées par Alibaba.

 

 

 

Un partenariat click & collect :

En échange des services de digitalisation fournis par Alibaba, les commerçants acceptent que leur magasin physique reçoive les commandes et colis des consommateurs en ligne, et permettent à Alibaba d’offrir un service “Click & Collect” sur son site e-commerce.

Bien qu’effrayé par la concurrence que crée le commerce en ligne, ce type de partenariat permet aussi un plus grand turnover des consommateurs en boutique.