Edito – La réinvention du commerce par les GAFA

997

Ce n’est plus un secret, l’industrie du commerce de détail prend la vague du digital de plein fouet. La naissance du géant Amazon en est l’exemple le plus frappant. Créée il y a seulement 20 ans, la firme de Seattle a multiplié le prix de son action par 600. En 2015, sa capitalisation boursière dépasse celle de Walmart et deux ans plus tard, en 2017, elle en fait le double.

Outre ces chiffres impressionnants, la fin du 20ème et le début du 21ème siècle ont vu éclore et grandir à toute vitesse d’autres géants : Facebook, Apple et Google. Surnommés les GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple), ces géants ont tous, à leur manière, révolutionné la manière dont on consomme.

Apple, par exemple, a démocratisé la digitalisation de la musique avec l’iPod, iTunes et aujourd’hui Apple Music. Google a changé la façon dont nous cherchons l’information et par conséquent la façon dont nous comparons des produits ou services. Le moteur de recherche a diversifié ses activités et propose des services comme Google Express ou Google Shopping pour comparer et commander en ligne. Facebook a changé la manière de faire de la publicité. L’époque où les entreprises payaient des fortunes pour pouvoir avoir accéder à des bases de données de profils complets et à jour. Cette base de donnée est aujourd’hui mise à jour par les consommateurs eux-mêmes, de leur plein gré et gratuitement, permettant à Facebook de vendre ces données aux entreprises. La firme a permis le développement du commerce social et ses plateformes sont aujourd’hui incontournables.

Les GAFA livrent une course effrénée pour rester à la pointe de l’innovation et le juteux commerce du détail est au coeur de leurs stratégies. De la chaîne d’approvisionnement robotisée, aux chatbots de service après-vente en passant par la modélisation 3D du corps et la commande vocale, les GAFA multiplient les partenariats stratégiques, acquisitions, et investissements dans des startups pour conserver leur position de leader.

Dans cette édition du Lab Fevad, nous présenterons les startups les plus prometteuses repérées par les GAFAs.  Nous nous pencherons sur Facebook, qui grâce à sa plateforme et à Instagram, s’implante de plus en plus durablement dans l’univers du e-commerce. Enfin nous avons recueillis les propos du Chef de Secteur de la vente de détail chez Google, Alastair Stirling, qui a livré son sentiment sur l’avenir du e-commerce et sur la stratégie de Google.

Marc Lolivier
Délégué général de la Fevad

Lire la News Innovation Le Lab Fevad n°28 de septembre 2017 

PARTAGER