Edito – La blockchain annonce un nouveau tournant pour l’e-commerce

3897

Bitcoin et autres crypto-monnaies étaient sur toutes les lèvres ces derniers mois. Cet engouement a bien sûr été déclenché par l’appât du gain – permettant à de nombreux traders amateurs de faire fructifier leurs investissements à une vitesse jamais vue auparavant.  Mais au-delà de l’aspect spéculatif, les cryptomonnaies reposent sur une technologie, la blockchain, qui pourrait véritablement révolutionner le commerce et de nombreuses autres industries.  Le véritable pouvoir de la blockchain est de permettre de décentraliser de nombreux métiers, apportant de la transparence, tout en sécurisant les données et en les horodatant.  

La blockchain a donc de nombreuses applications possibles pour l’e-commerce. A commencer par la décentralisation des places de marché en ligne telles que Amazon ou eBay. C’est la vision derrière Open Bazaar, la première place de marché décentralisée au monde, qui fait l’objet de notre focus. 

La blockchain offre également des opportunités pour améliorer la traçabilité et la sécurité de la chaîne logistique, réimaginer le système d’adressage pour mieux respecter la vie privée des consommateurs, ou comme moyen de paiement et de fidélisation.  Nous avons sélectionné dans cette nouvelle édition du Lab Fevad des startups qui y ont vu une opportunité, et vous verrez dans la revue du web que les plus grandes entreprises s’y intéressent de très près également.

Nous avons aussi interrogé Clément Bergé-Lefranc, le PDG et co-fondateur d’Ownest, une solution de traçabilité déjà utilisée par le géant de la distribution Carrefour qui permet aux entreprises d’identifier les personnes responsables de leurs produits à chaque étape logistique.  Il nous expliquera pourquoi la blockchain est une révolution au moins aussi importante que le web pour l’e-commerce.                           

Marc Lolivier
Délégué général de la Fevad

Lire la News Innovation du LAB Fevad n°32 de Mars 2018

 

PARTAGER