Imprimer

Compte-tenu du lien de plus en plus étroit entre e-commerce et commerce, de l’ouverture de magasins par des sites pure-players, la FEVAD a souhaité partager ici un ensemble de recommandations sanitaires pour les commerces de détail non alimentaire. Nous attirons votre attention également sur ces recommandations publiées sur le site du Ministère du Travail. Elles reprennent des informations relatives à la manipulation des produits qui peuvent être utiles également aux e-commerçants.

Vous pouvez les retrouver ici :
COMMERCE : KIT DE LUTTE CONTRE LE COVID-19

Elles prévoient notamment de :

  • Mettre en place un protocole « essayage » prévoyant notamment de limiter les essayages autant que possible et rappelant qu’en cas d’essayage, les vêtements doivent être traités par un système de génération de vapeur d’eau type défroisseur, dont la température avoisine les 98°C si la matière de l’article peut le supporter, ou stockés pendant 24heures avant remise en rayon .
  • Nettoyer les cabines d’essayage entre deux clients
  • Revoir la politique d’échange des produits et adopter une procédure : produit déposé dans un lieu prévu à cet effet, nettoyé. Pour le commerce d’équipement de la personne (habillement, chaussures, etc.), l’échange-retour produit doit être évité.

Par ailleurs, le Haut conseil de santé publique (HCSP) a publié le 13 mai, un avis relatif aux textiles et aux commerces de chaussures et d’habillement. https://www.hcsp.fr/Explore.cgi/AvisRapportsDomaine?clefr=821

Le HCSP recommande notamment :

  • pour la décontamination des produits textiles essayés ou retournés par les clients, soit leur entreposage durant au moins 24 heures (« mise en quarantaine »), soit le traitement par un système de génération de vapeur d’eau type défroisseur, si la matière de l’article peut le supporter.
  • pour la protection du personnel de vente en contact proche avec du public :
  • de porter un masque grand public et un écran visière, lorsqu’elles ne sont pas protégées par une cloison de type plexiglas (personnels d’accueil, de caisse).
  • d’entreposer, à la fin de la journée de travail, leurs vêtements et leurs chaussures dans une pièce isolée durant au moins 24 heures ou de les laver, si possible, selon le cycle de lavage recommandé

Enfin, retrouvez le guide de bonnes pratiques sanitaires pour les entrepôts de logistique e-commerce publié par la Fevad ici ainsi que la fiche métier « Préparateur de commande en entrepôt logistique » publiée par le Ministère du Travail ici.