Bilan du e-commerce en France en 2021 : Les Français ont dépensé 129 milliards d’euros sur internet

5614
Imprimer

English version

Paris, le 3 février 2022

COMMUNIQUE DE PRESSE

Bilan du e-commerce en France en 2021 :

Les Français ont dépensé 129 milliards d’euros sur internet

 

  • Le secteur du e-commerce (produits et services) dépasse 129 milliards d’euros en 2021, en hausse de 15,1% sur l’année.
  • Les ventes de produits sur internet ont continué à progresser avec +7% vs 2020
  • Le secteur des services est en hausse de 24% vs 2020
  • Le e-commerce représente à présent 14,1% du commerce de détail contre 13,4% l’an dernier.
  • Le nombre de sites de e-commerce a progressé de 11% en un an.
  • 2,1 milliards de transactions ont été réalisées sur internet en 2021.

En 2021, les ventes en ligne ont progressé de 15,1%

Le secteur du e-commerce (Produits et Services) a dépassé les 129 milliards d’euros en 2021, en hausse de 15,1%, contre 8,5% en 2020. Le secteur retrouve ainsi une croissance à deux chiffres. Les ventes de produits sur internet ont continué à progresser avec +7% vs 2020 soit +42% vs 2019. De son côté, le secteur du Transport, Tourisme, Loisirs est reparti avec +44% vs 2020. Mais il reste toujours en retrait par rapport à 2019 : -16%.

Cette année de consolidation marque la poursuite d’une croissance solide et pérenne du secteur du e-commerce, largement plébiscité par une majorité de Français.

Le secteur totalise ainsi 129,1 milliards d’euros en 2021 dont 66,7 milliards d’euros pour les ventes de produits.

Au cours des 12 derniers mois, les sites de vente sur internet (produits et services confondus), ont enregistré plus de 2,1 milliards de transactions, soit une hausse de 16%. Le montant moyen d’une transaction a baissé par rapport à 2020 (-0,8%) mais reste au-dessus de son niveau de 2019 (+1,8%) Au cours de l’année 2021, le panier moyen était de 60 euros (61 euros en 2020).

Sur l’ensemble de l’année écoulée, l’e-commerce est estimé à 14,1% du commerce de détail (vente de produits) soit 0,7 point de plus qu’en 2020.

Le nombre de sites marchands actifs progresse de 11% sur un an ; un rythme équivalent à celui de l’année 2020.

Les sites leaders consolident la croissance de 2020

Après une année 2020 exceptionnelle avec un record de croissance, le panel iCE100 se stabilise. Les ventes de produits grand public du panel iCE 100 (mesure de la croissance sur un échantillon constant d’une centaine de sites parmi les sites leaders) ont augmenté de 1,1% en 2021.

Si le 1er trimestre 2021 enregistre une hausse de +33,4% par rapport au 1er trimestre 2020, trimestre qui précède le début du premier confinement, la croissance annuelle s’est ensuite ralentie par rapport au reste de l’année 2020, période au cours de la laquelle le panel avait atteint ses plus hauts niveaux. C’est le cas notamment des deux derniers mois de l’année 2021 où le panel enregistre un recul de -15% par rapport à l’année précédente, période au cours de laquelle les ventes avaient progressé de +46% sur un an. 

Les catégories Habillement-Mode et Mobilier-Décoration ont continué à progresser en 2021 avec respectivement +6% et +18%. Les ventes de Produits de Grande Consommation également avec +6% vs 2020.

Les catégories produits techniques et beauté, qui avaient le plus fortement progressé en 2020 sont en recul avec -6% et -3%.

Les sites de Voyage-Tourisme ont progressé de 42% sur l’ensemble de l’année. La reprise du secteur, amorcée dès le mois d’avril s’est renforcée au 3ème trimestre surtout à partir du mois d’août avec la mise en place du pass sanitaire. Ce rattrapage ne leur permet pas cependant de retrouver le niveau d’avant Covid. Les sites terminent l’année en recul de -25% par rapport à l’année 2019.

Enfin, les ventes aux professionnels du panel iCE 100, avec une croissance annuelle de +16,3%, poursuivent leur rythme de progression d’avant crise.

 Les ventes sur mobile repartent à la hausse (+23%)

Les ventes réalisées pour le compte de tiers (sur les places de marché) continuent de progresser. Sur l’année 2021, les places de marché ont progressé de +5%. Leur poids dans le volume d’affaires des sites qui les hébergent (Panel iCE100 ventes de produits) est de 33% vs 31% en 2020.

Les ventes sur mobile de l’iCM, qui cumulent ventes de produits et ventes de voyages, qui ont été freinées en 2020 par le recul des ventes de transport, voyage, billetterie, etc… retrouvent une croissance à 2 chiffres avec +23% notamment grâce à la reprise des ventes de Voyage/Tourisme. Après +37% au mois d’octobre et +21% au mois de novembre, elles n’ont néanmoins progressé que de 3% au mois de décembre en raison du ralentissement des ventes de voyages avec la reprise de l’épidémie.

Accéder à l’étude (réservé aux adhérents) :

Désolé ce contenu est reservé aux adhérents

Si vous êtes adhérent vous pouvez y accéder simplement en vous connectant à votre compte MyFEVAD. Si vous n'êtes pas adhérent et que vous souhaitez obtenir des informations sur l'adhésion à la FEVAD, n'hésitez à nous contacter contact@fevad.com.

Bilan complet disponible aux panélistes sur demande (réservé aux membres) :

Désolé ce contenu est reservé aux adhérents

Si vous êtes adhérent vous pouvez y accéder simplement en vous connectant à votre compte MyFEVAD. Si vous n'êtes pas adhérent et que vous souhaitez obtenir des informations sur l'adhésion à la FEVAD, n'hésitez à nous contacter contact@fevad.com.

Accéder au replay (réservé aux adhérents) : Voir le replay  

Méthodologie :

Cette étude a été réalisée avec le concours des sites marchands leaders dans leur secteur et de 9 plateformes sécurisées de paiement.

Les données collectées par la Fevad auprès des sites marchands correspondent aux définitions suivantes : 

Indice commerce électronique (iCE 100) : Chiffre d’affaires réalisé en propre par les sites du Panel iCE 100 sur l’internet fixe et mobile. Les sites qui éditent une market place ne comptent pas le volume d’affaires réalisé sur market place, ni les commissions générées. Uniquement les commandes livrées en France. Tous les lieux de livraison sont retenus (y compris retraits en magasin). Il s’agit du chiffre d’affaires commandé (on considère la date de prise de commande et pas la date de livraison). Annulations, échanges et retours déduits, frais de port compris, TTC pour les ventes aux particuliers, HT pour les ventes aux professionnels.

Indice place de marché : Volume d’affaires réalisé par les sites hébergés sur les places de marché du panel iCE100.

Indice commerce mobile (iCM) : Chiffre d’affaires réalisé en propre sur smartphones et tablettes numériques dans le cadre des sites mobiles et applications (hors téléchargements d’applications).

Composition du Panel iCE 100 : Plus de 100 sites : produits grand public (100 sites), e-tourisme (15 sites) et ventes aux professionnels (20 sites).

Composition du Panel PSP : Adyen, Dalenys,  Monetico Paiement, Monext, Paypal, PayZen, Verifone, Worldline.

Estimation du marché global : Le calcul de l’estimation du marché global est réalisé à partir des données recueillies auprès des sites du panel iCE 100, de la valeur des paiements électroniques (hors membres du panel iCE 100) communiqués par les prestataires participant au panel PSP et d’une estimation des paiements hors ligne (enquête Fevad auprès des marchands de l’iCE 100).

A propos de la Fevad :

La Fédération du e-commerce et de la vente à distance fédère aujourd’hui plus de 750 entreprises. Elle est l’organisation représentative du secteur du commerce électronique et de la vente à distance. La Fevad a notamment pour mission de recueillir et diffuser l’information permettant l’amélioration de la connaissance du secteur et d’agir en faveur du développement durable et éthique de la vente à distance et du commerce électronique en France. Pour en savoir plus : www.fevad.com / Suivez-nous sur twitter : @FevadActu et sur LinkedIn.

Contact Presse : Nathalie Laîné – Responsable Communication – 01 42 56 38 86 nlaine@fevad.com