Startups à suivre – Early Birds, Heuritech, Datadome, Wing …

3342

Early Birds aide ses clients à réussir le pari de la personnalisation en temps réel

Lancée en 2012, Early Birds est l’éditeur d’une solution de marketing prédictif en mode SaaS, permettant aux sites e-commerce de personnaliser l’expérience de leurs clients. La plateforme Early Birds analyse en temps-réel le comportement des visiteurs sur l’ensemble des dispositifs digitaux (sites, réseaux sociaux, CRM…) pour recommander le bon produit au bon moment.  Early Birds se distingue également grâce à son offre interactive, en proposant un “personal shopper” qui s’active au début de la navigation et va poser des questions au client pour mieux lui recommander des produits.

La Redoute, Fnac-Darty, Célio, La Halle, Gémo, Carrefour, Nature & Découvertes, Orcanta, Lacoste, The Kooples… ont déjà été séduits par cette solution qui permet d’accroître le chiffre d’affaire et le taux de conversion.

L’avenir de cette jeune pousse française, dont le chiffre d’affaire dépasse le milliard d’euros et qui remportait l’argent au Trophées E-commerce 2016, est prometteur !

Aujourd’hui, nous travaillons sur le marché français mais la solution Early Birds est déjà déployée dans plus de 15 pays. Notre ambition est mondiale et nous allons ouvrir nos premiers bureaux à l’international cette année” confiait la startup en avril.

Heuritech applique le deep learning à la mode et au luxe

Heuritech veut séduire le monde de la mode et la startup semble sur la bonne voie !

Sa solution ? Analyser, grâce à l’intelligence artificielle et la reconnaissance visuelle, les catalogues produits des marques de mode afin de détecter les caractéristiques (formes, couleurs, textures, styles) d’une part, et d’autre part, permettre au client de trouver l’article recherché de façon intuitive à partir d’une photo.

Ce logiciel SaaS développé par Heuritech est capable de faire le lien entre les réseaux sociaux et les e-commerçants. La startup analyse les images publiées sur Instagram notamment puisque le réseau social concentre de nombreuses images liées au luxe et à la mode. Louis Vuitton et de grands sites e-commerce français ont déjà été séduits par la jeune pousse.

La startup a réalisé 470.000€ de chiffre d’affaire en 2016, et a levé 1,1 Million € en janvier 2017 pour la réalisation de plusieurs PoCs (Proof-of-Concepts). Lors du salon Viva Technology 2017, la jeune pousse, fondée en 2013, a remporté le LVMH Innovation Award, distinguée parmi 32 startups.

2018 sera une période de croissance intense pour Heuritech ! Les fondateurs d’Heuritech, deux scientifiques de formation, ont profité du salon Viva Technology pour confirmer leur ambition d’internationalisation, notamment en Asie et Europe  :

« L’objectif cette année est de signer beaucoup de clients, puis de nous tourner vers l’international en 2018 », confiait le président d’Heuritech.

Datadome vous aide à filtrer les bots sur votre site

En 2015, Fabien Grenier et Benjamin Fabre, entrepreneurs et business angels dans le numérique depuis 2000, lancent Datadome, une startup en cybersécurité pour protéger le contenu des entreprises de l’intrusion de bots.  Reconnue en 2016 à Viva Tech, comme meilleure startup en cybersécurité, les solutions proposées par Datadome sont couronnées de succès. Zoom sur ce qui a su distinguer cette startup et convaincre de nombreux acteurs du e-commerce tels que PriceMinister, Blablacar et EasyVoyage.

Datadome a élaboré une solution de cybersécurité en mode SaaS pour des applications web et mobiles, analysant le trafic non-humain en temps réel. Concrètement, cela permet de protéger un site  contre le trafic automatisé non désiré en bloquant les bad bots (robots dangereux) afin d’éviter la duplication des contenus du site (prix, catalogue)  et le référencement non désiré. Mais ce n’est pas tout, un autre point fort de la startup, c’est qu’elle offre la possibilité aux entreprises de monétiser l’accès aux données auprès de potentiels partenaires commerciaux. C’est la seule startup européenne à proposer ce genre de services !

La suite ? Lancement des activités à l’international pour 2018 !

Mention spéciale pour Wing, la solution de logistique du 1er kilomètre

Virtualiser votre logistique : tel est le défi que s’est donné Wing. En quelques clics, Wing propulse votre logistique e-commerce dans une nouvelle ère, transformant chaque point de vente physique en un micro-hub logistique !

Lorsqu’en 2015, Jean-Baptiste Mailant, Justin Brottes, Antoine Sentenac, Morgan Kessous et Clément Kuhn fondent Wing, ils ont tous déjà accumulé des années d’expériences dans le secteur de la logistique et de l’entreprenariat.  Ensembles, ils développent une plateforme modulaire de gestion omnicanale des points de vente, dédiée au e-commerce. L’utilisation de cette solution LaaS – Logistique as a Service, permet aux marques :

  • d’optimiser l’utilisation de leur réseau de commerces de détail,
  • d’optimiser la gestion de leurs vendeurs,
  • d’améliorer les rotations de stocks des boutiques en minimisant les invendus.

Parallèlement à ce logiciel, les services de Wing s’articulent autour de 3 axes :

  • SHIP FROM STORE : Wing collecte au départ de vos différentes boutiques et prend en charge l’emballage et l’expédition de vos commandes.
  • DROP: Faites livrer votre marchandise directement dans les Ateliers Wing. Wing organise pour vous la réception de votre marchandise et constitue un stockage temporaire avant préparation et expédition.
  • RETOURS : Générez les étiquettes retours depuis votre dashboard Wing et envoyez-les directement à vos clients. Dans certaines villes, Wing organise la collecte chez vos clients et consolide les retours pour vous en simplifier la réception.

La jeune pousse est leader et seul acteur proposant du « Ship from Store » aux grandes enseignes de vente de détail et enregistrait un chiffre d’affaire de 800.000€ en 2016 !

Deliver.ee rend possible la livraison le jour même

Avant de se lancer, en 2013 avec Deliver.ee, Michael S. Levy et Sebastien Poudat ont accumulé de nombreuses années d’expériences dans le secteur de l’e-commerce et du retail, ainsi qu’en conception, développement et management d’équipe Web et Mobile.

Ils ont su mettre cette expérience commune au service de l’élaboration d’une plateforme de livraison on-demand : livraison le jour même (en moins d’1h ou sur rdv), suivi en temps réel, alertes SMS et e-mails personnalisés, gestion des coûts et de la qualité, gestion des retours. Grâce à Deliver.ee, les commerçants peuvent digitaliser et automatiser leur service de livraison à domicile, ainsi qu’avoir un contrôle sur les fournisseurs de la livraison (internes ou externes).

Grâce à son large réseau de partenaires logistiques en France, à Bruxelles et à Genève (+220 sociétés de livraison, des startups de livraison collaboratives et des auto-entrepreneurs), la startup est capable d’assurer ses services dans plus de 20 agglomérations en France, mais aussi dans le monde entier par le biais de partenaires API étrangers.

En 2016, Deliver.ee enregistrait un chiffre d’affaire de plus de 600.000€ (+105% de croissance par rapport à 2015) et  travaille avec plus de 130 clients e-commerce, e.g. : Fnac, Sézane, MUJI, Lacoste, Cdiscount/Franprix, Le Petit Ballon, La Maison du Chocolat, E. Leclerc, Etam, Undiz …

L’attention de la jeune pousse est aujourd’hui tournée vers le Royaume-Uni et l’Europe du Nord.

PARTAGER