Focus – Amazon, grand gagnant du CES 2017 avec Alexa

7364

AMAZON, GRAND GAGNANT DU CES 2017 AVEC ALEXA, SON ASSITANTE VIRTUELLE INTÉGRÉE AUX OBJETS CONNECTÉS

 

Bien que le géant du e-commerce n’avait pas de stand au CES 2017, il était partout car plusieurs dizaines d’innovations présentées s’appuient sur son assistante virtuelle Alexa.

ALEXA DANS DES VOITURES, DES ASPIRATEURS, DES ROBOTS… ET DES SMARTPHONES

Nombreuses furent les annonces de partenariats, extrêmement variés, avec Alexa lors du CES 2017.

Dans l’automobile, l’entreprise Ford, ainsi que Volkswagen ont déclaré intégrer Alexa à des millions de véhicules (pas seulement les modèles neufs).

Parmis les partenaires en électroménager, on trouve Whirlpool (lave-linge et sèche-linge), LG (frigo), Dish (une box Internet), Lenovo (une enceinte), General Electrics (une lampe), Samsung (un aspirateur), WeMo (une prise et un gradateur connecté) et bien d’autres.

Et bien sûr, les startups vont mettre l’intelligence artificielle d’Amazon dans des robots (Lynx), des montres intelligentes, des écouteurs, des détecteurs de fumée,  des joysticks pour contrôler ses objets connectés (Bixi), etc.

Plus impressionnant encore, un constructeur de smartphones va nativement intégrer l’application Alexa à l’un de ses modèles: le chinois Huawei pour son Mate 9.

LA STRATEGIE D’AMAZON

Le géant du commerce en ligne met à disposition ses API (gratuitement) permettant à n’importe quelle entreprise d’intégrer Alexa dans leurs objets ou créer des services contrôlables par la voix et interfaces conversationnelles. Début 2017, 7 000 « skills » avaient déjà été créées (sept fois plus qu’il y a sept mois !) et ce chiffre devrait grimper dans les prochains mois. Amazon cible deux secteurs en particulier, la smart home et l’automobile.

Alexa n’est disponible qu’en anglais pour l’instant, et dans une poignée de pays. Pour conquérir le monde, Amazon devra donc rendre son assistant intelligent universel ! De plus, le système d’Amazon est loin d’être irremplaçable, le meilleur exemple est l’enceinte Smart Assistante de Lenovo qui sera d’abord commercialisée en Chine avec une autre technologie d’assistance vocale développée par AISpeech. Il reste encore du chemin à parcourir pour qu’il devienne réellement l’intermédiaire incontournable de tout service ou transaction.

LE LIEN AVEC L’E-COMMERCE

Alexa offre plus de 5000 services tiers, allant de la commande Domino’s Pizza à Uber, en passant par le contrôle de la température de la maison, la vérification des comptes bancaires ou le suivi de votre activité physique.

L’élaboration de cet écosystème de produits et services donne accès à Amazon à des données très détaillées sur le client, entraînant un meilleur ciblage, et permet de simplifier et automatiser les commander en ligne et la livraison à domicile. Avec Alexa, le consommateur n’a qu’à exprimer à l’oral ce qu’il souhaite commander et l’assistante virtuelle s’occupe de tout ! Et pour encourager l’adoption de cette technologie, Amazon offre des réductions ponctuelles aux consommateurs effectuant une commande grâce à Alexa. Par exemple, pour les réservations de vacances, Amazon a réalisé une campagne, en novembre dernier, proposant d’importantes promotions auxquelles le consommateur pouvait accéder en demandant “Alexa, what are your deals?”.

En moyenne, les consommateurs ayant acheté Echo, une enceinte intelligente d’Amazon disposant, bien sûr, du système Alexa qui entend constamment ce qui se passe dans la pièce grâce à ses 7 micros qui ne s’éteignent jamais, augmentent leur consommation sur Amazon de 10%.

PARTAGER