Edito – LES CHATBOTS : agents énergisants du e-commerce

3961

Les “chatbots” sont en train de révolutionner l’e-commerce, et tout particulièrement le service client. Ils permettent, grâce à des algorithmes sophistiqués reposant sur l’intelligence artificielle, de résoudre des demandes complexes et personnalisées en temps réel via une boite de chat, et ce 24h/24. La plupart des bots sont intégrés et accessibles via des plateformes de messagerie instantanées telles que Facebook Messenger, Whatsapp, Slack, Wechat ou encore Kik.

De l’automatisation des communications les plus basiques au suivi d’un colis, les chatbots permettront de remplacer des interfaces web parfois difficiles à naviguer par des conversations plus “humaines” qui faciliteront l’accès à l’information. En Juin 2016, Phil Libin, investisseur chez General Catalyst affirmait dans une interview pour Journal du Net que “Les bots auront remplacé 80% des applications d’ici 5 ans”.

Outre les économies sur l’emploi de nouveaux opérateurs, l’augmentation du support et de la satisfaction client, les chatbots permettent également d’augmenter la génération de données liées aux comportements d’achats.

Dans cette nouvelle newsletter du Lab, notre équipe vous fait découvrir l’univers grandissant des chatbots, ses acteurs principaux et futures pépites ! Nous avons également interrogé le CEO de Reply.ai qui avait retenu l’attention de Caitlin Crawford, directrice du développement commercial chez Fashwell, lorsque nous l’avions interviewée sur le Mobile World Congress 2017 le mois dernier. Souvenez-vous, Fashwell permet à ses utilisateurs de commander les vêtements qu’ils repèrent sur Instagram. Elle expliquait que “Si les chatbots sont très à la mode, rares sont les entreprises qui proposent vraiment des solutions innovantes et adaptées à l’e-commerce. Reply.ai est disruptive car elle a développé un bot qui ne se contente plus de questions fermées, mais intègre une dimension humaine et propose une réelle expérience d’assistant personnel. “

Retrouvez toute l’actualité des Chabots dans la newsletter du Lab FEVAD

PARTAGER