Les retours représentent une perte de chiffre d’affaires de 17% pour les e-marchands allemands

8372

L’association e-commerce Händlerbund, qui représente l’Allemagne au sein d’E-commerce Europe, vient de publier les résultats d’une étude inédite menée auprès de ses adhérents dont le but est de mesurer l’impact du droit de rétractation pour les sites de e-commerce.

Selon cette étude, 75% des marchands allemands interrogés indiquent avoir déjà été confrontés à des retours de produits dont l’emballage avait été endommagé. En moyenne, cela concerne un retour sur cinq (21%). Dans près de la moitié des cas (44%) les retours contiennent des produits endommagés qui ne peuvent être revendus à prix neuf. En moyenne, la remise accordée sur la revente de produits retournés est de 35%. Les secteurs les plus touchés par ce phénomène sont l’électronique (36%) et le textile (21%). Concernant la mode, la décote pratiquée sur le prix de vente est en moyenne de 42%. Au total les retours représenteraient une perte de chiffre d’affaires de 17% pour les e-marchands allemands.

L’association allemande pointe du doigt les effets de la réglementation européenne et entend, à travers cette étude, alerter la Commission européenne sur la nécessité d’adapter la directive « droits des consommateurs » qui depuis 2014, fixe les règles en matière de retour, au sein de l’Union.

Pour accéder aux résultats de l’étude cliquez ici